Apparemment, vous êtes d'ici : Scania .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Suisse
région de vente
Production units

Scania réduit de moitié les émissions de carbone de ses activités en Asie et en Océanie

En janvier 2021, Scania aura réduit de moitié les émissions de carbone de toutes ses activités en Asie et en Océanie.

Scania est le premier constructeur de poids lourds qui s’est engagé avec beaucoup de détermination à respecter la «Science Based Target Initiative», dans le but d'atteindre d'ici 2025 une réduction de 50 % des émissions mondiales de carbone dans ses activités et une réduction de 20 % des émissions provenant de l’utilisation de ses produits, avec 2015 comme année de référence.

«Le fait que nous constatons des progrès significatifs dans le monde entier et que nous avons déjà atteint cet objectif dans nos propres opérations dans les pays d'Asie et d'Océanie montre clairement que nous sommes déterminés à atteindre l'objectif», déclare Andreas Follér, directeur du développement durable chez Scania. «Chaque usine, chaque atelier et chaque point de vente dans le monde entier se penche actuellement sur les économies d'énergie potentielles et les perspectives de passage à l'électricité renouvelable.»

En Asie, les usines d'assemblage locales de Scania sont déjà passées à l'électricité non fossile, comme l'ont fait toutes les grandes usines de production de Scania dans le monde. Il s'agit maintenant de s'assurer que toutes les autres opérations dans le monde liées à l'administration, la vente, l'entretien et la réparation des camions et des bus Scania réduisent radicalement leur empreinte carbone.

Le programme de décarbonisation des activités de Scania en Asie et en Océanie a commencé par une analyse complète de la consommation d'énergie de ses nombreux distributeurs, concessionnaires et ateliers. Cette analyse a servi de base aux investissements dans de nouvelles technologies visant à réduire la consommation d'énergie, allant de l'installation d'éclairages LED dans les bureaux et les ateliers à la réparation de compresseurs d'air qui fuyaient, en passant par des mesures plus ambitieuses telles que le remplacement de systèmes de climatisation gourmands en énergie par des systèmes plus efficaces et quelques installations de panneaux solaires à petite échelle.

«Nous pensons que de nombreuses mesures d'économie d'énergie dans la région doivent encore être concrétisées par des changements de comportement et des investissements technologiques relativement peu coûteux», déclare Klas Nilsson, responsable régional des achats pour les opérations commerciales en Asie et en Océanie. «Nous espérons que nous pourrons compenser la croissance des affaires ici en Asie par des mesures d'économie d'énergie afin de garantir que notre consommation d'énergie reste stable au niveau actuel malgré la croissance des affaires.»

Toutefois, la réduction ciblée des émissions de carbone ne peut être atteinte sans un passage important à des sources d'électricité non fossiles. En Asie et en Océanie, Scania utilisera, dans la mesure du possible, les énergies renouvelables disponibles localement, notamment l'énergie solaire, éolienne et hydraulique. En Australie, par exemple, Scania sera en mesure d'alimenter la grande majorité de ses activités avec de l'électricité non fossile produite localement dès janvier 2021.

Si l'électricité renouvelable n'est pas disponible directement auprès des compagnies d'électricité nationales, Scania achètera des certificats d'énergie renouvelable conformément à la norme internationale sur l'électricité renouvelable (I-REC), telle que reconnue par la Science Based Target Initiative. Scania a une politique claire concernant l’approvisionnement acceptable en électricité renouvelable, qui exige également que l'énergie renouvelable achetée soit produite localement sur le marché où elle est utilisée.

Dans les pays où l'énergie renouvelable n'est pas disponible, Scania intensifiera les initiatives d'économie d'énergie, comme l'équipement des ateliers avec des panneaux solaires. «Dès que l'électricité renouvelable sera disponible, nous espérons que nous procéderons également à une expansion dans ces pays restants», déclare Klas Nilsson.

Contact press

Tobias Schönenberger

Responsable Marketing & Communication

Scania compte parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions de transport. En coopération avec nos partenaires et notre clientèle, nous nous engageons à faire avancer la transition vers un système de transport durable. En 2019, nous avons livré 91’700 camions, 7’800 bus et 10’200 moteurs industriels et marins à nos clients, réalisant un chiffre d'affaires de plus de SEK 152 milliards (plus de CHF 15 milliards), dont environ 20 % provenaient des services.

Scania a été fondée en 1891 et emploie aujourd'hui quelque 51’000 personnes dans plus de 100 pays du monde entier. La recherche et le développement sont situés en Suède, au Brésil et en Inde. La production a lieu en Europe, en Amérique latine et en Asie, avec des centres de production régionaux en Afrique, en Asie et en Eurasie. Scania fait partie de TRATON SE.