Apparemment, vous êtes d'ici : Scania .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Suisse
région de vente
Production units

Scania établit un Green Bond Framework en vue de soutenir les transports durables

Suite à une évaluation indépendante de son Green Bond Framework, Scania s'est qualifiée avec succès pour l'attribution d'obligations vertes en vue d'accélérer la décarbonisation du système de transport.

«Nous sommes très fiers de rejoindre le groupe des entreprises tournées vers l'avenir qui peuvent bénéficier d'un financement par obligations vertes», déclare Johan Haeggman, Chief Financial Officer de Scania. «Scania s'engage pleinement à favoriser le passage à un système de transport sans énergies fossiles et les obligations vertes nous permettront d'accélérer le changement. Nous sommes conscients que la décarbonisation des systèmes de transport dans le monde entier nécessitera des efforts de partenariat dans de nombreux secteurs dans les années à venir, y compris celui de la finance.»

Le Green Bond Framework constitue la base pour l'identification, la sélection, la vérification et la déclaration des projets qui sont éligibles au financement par le produit des obligations vertes. La société norvégienne CICERO Shades of Green lui a attribué la note «vert foncé», qui est allouée aux projets et solutions qui correspondent à la vision à long terme d'un avenir à faible émission de carbone et résistant au climat.

Scania s'est fixé des objectifs ambitieux de réduction des émissions de carbone approuvés par la «Science Based Target Initiative». Il s'agit notamment de réduire de moitié, par rapport à 2015, les émissions de carbone de ses propres activités d'ici à 2025 et de réduire de 20% les émissions de CO2 de ses camions, bus et moteurs en service, ce qui représente plus de 95% de l'impact environnemental de Scania. Scania a déjà atteint son objectif pour 2020, qui consiste à faire passer l'ensemble de ses dix principales installations de production dans le monde à l'électricité sans énergies fossiles.

«L'ensemble de l'écosystème des transports a la tâche monumentale et sans précédent de passer – en une seule génération – de la dépendance totale du pétrole à des transports sans carburant fossile», déclare Andreas Follér, responsable du développement durable chez Scania. «Si cela peut sembler intimidant, c'est aussi l'un des défis les plus passionnants de notre époque. Nous invitons maintenant les investisseurs à se joindre à nous pour ce voyage.»

Les recettes des obligations vertes de Scania seront exclusivement affectées à des projets qui auront un impact profond sur la réduction des émissions de CO2. Il pourrait s'agir notamment d'améliorer les performances des poids lourds et bus électriques, de mettre en place des systèmes de transport public basés sur les bus électroniques et d'établir une infrastructure de recharge efficace pour les camions et bus électriques.

Conformément aux principes des obligations vertes, les recettes seront gérées dans des comptes séparés et l'allocation sera communiquée de manière transparente avec les économies de carbone obtenues.

Contact press

Tobias Schönenberger

Responsable Marketing & Communication

Scania compte parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions de transport. En coopération avec nos partenaires et notre clientèle, nous nous engageons à faire avancer la transition vers un système de transport durable. En 2019, nous avons livré 91’700 camions, 7’800 bus et 10’200 moteurs industriels et marins à nos clients, réalisant un chiffre d'affaires de plus de SEK 152 milliards (plus de CHF 15 milliards), dont environ 20 % provenaient des services.

Scania a été fondée en 1891 et emploie aujourd'hui quelque 51’000 personnes dans plus de 100 pays du monde entier. La recherche et le développement sont situés en Suède, au Brésil et en Inde. La production a lieu en Europe, en Amérique latine et en Asie, avec des centres de production régionaux en Afrique, en Asie et en Eurasie. Scania fait partie de TRATON SE.