Offenbar kommen Sie von hier: Scania .
Weitere Informationen finden Sie auf Ihrer Scania-Marktseite.
Schweiz
Verkaufsregion
Produktionsstandort

La nouvelle génération de Scania réduit la facture de carburant

    Le transitaire suédois Skaraslättens Åkeri a réduit la facture annuelle de carburant de sa flotte de près de 10  000 euros par camion depuis qu'il mise sur le Scania V8 R 520 de la nouvelle génération.

    Skaraslättens possède non seulement 31 camions et 350 remorques, mais commande également des services supplémentaires à 50 entreprises de transport. Ils transportent conjointement des marchandises en provenance d'Asie destinées à des grands détaillants comme Ikea. Au retour, les camions chargent des paquets de bois destinés à l'exportation.
     

    Le V8 R 520 fait une différence remarquable

    Skaraslättens s'engage à renouveler régulièrement l'ensemble de sa flotte et limite l'âge des véhicules à un maximum de trois ans ou de 400 000 kilomètres. Cela signifie que les véhicules sont en excellent état et atteignent une valeur résiduelle saine lors de la revente. 

    «L'année dernière, nous avons acheté 20 nouveaux camions. Le nouveau V8 Scania R 520 s'est avéré être un coup de chance; la différence est remarquable», déclare Håkan Johansson, directeur financier de Skaraslättens.

    Les performances du V8 sont cruciales car le transitaire transporte souvent des charges lourdes de 60 tonnes de deux conteneurs. «C'est une question de logistique: plus l'opération est importante, plus il est possible d'exécuter de commandes», dit-il.
     

    20 % de consommation de carburant en moins en deux ans seulement

    Johansson fait remarquer que Scania a déclaré que la nouvelle génération peut augmenter le rendement énergétique de cinq pour cent, et ajoute que Skaraslättens a sans effort amélioré ce chiffre: en fait, les dossiers montrent que les camions R 580 de Skaraslättens ont consommé en moyenne 41,5 litres aux 100 kilomètres en 2016 et sont tombés à 39,2 litres l'année suivante. Avec l'introduction des nouveaux camions R 520, la consommation de carburant a été réduite à 33,1 litres aux 100 kilomètres, ce qui correspond à une baisse de 20 % par rapport à il y a deux ans.

    Partout dans la flotte, cette économie de carburant se traduit par des économies annuelles de plus de 300 000 euros. «Cela peut faire la différence entre le succès et l'échec d'une entreprise», explique M. Johansson.
     

    Les incitatifs pour les conducteurs influent sur les économies de carburant

    Une partie de l'économie est répercutée sur les conducteurs par le biais d'un programme d'incitation; une partie du salaire horaire est basée sur le kilométrage. 

    «Selon moi, je dirais que les deux tiers de la consommation de carburant sont imputables au camion, alors que le conducteur peut influencer le reste», dit Johansson.

    Contact

    Tobias Schönenberger

    Responsable Marketing & Communication