Offenbar kommen Sie von hier: Scania .
Weitere Informationen finden Sie auf Ihrer Scania-Marktseite.
Schweiz
Verkaufsregion
Produktionsstandort

Un véhicule standard n’existe pas chez Urs Bühler Transport AG

    A la mi-juillet 2018, Urs Bühler Transporte AG à Wolhusen a mis en service son nouveau Scania R500 B 10x4*6 à cinq essieux avec carrosserie CALAG. Mais qui pense que ce véhicule est identhique au reste de la flotte se trompe.

    Après cinq nouveaux tracteurs et un nouveau camion-citerne, le nouveau camion à cinq essieux est déjà le septième nouveau Scania de la dernière génération de véhicules qu'Urs Bühler Transporte AG a pu mettre en service depuis fin 2016. Les numéros huit et neuf se trouvent déjà en Suisse ou sont prêts au départ en Suède.

    Celui qui connaît Urs Bühler, connait sa capacité d’optimiser au mieux son parc de quinze véhicules utilitaires lourds pour les tâches de transport. Urs Bühler cherche à dialoguer avec le développeur pour mettre en pratique ses idées. Urs Bühler a des attentes à la fois à l'égard du carrossier et du fournisseur de véhicules, mais seulement celles qui peuvent être mises en œuvre. Beaucoup de ces "fantasmes" originaux ont déjà été mis en œuvre par des constructeurs dans d'autres commandes de clients.

    Bien avant la mise en œuvre du nouveau véhicule à cinq essieux, les idées initiales et les améliorations par rapport aux véhicules précédents ont été examinées, revues et soumises à une étude de faisabilité. Urs Bühler trouve toujours des possibilités d'amélioration et recherche des économies de poids dans ses véhicules. Ce n'est qu'ainsi qu'il peut garantir au client un service de transport optimal avec une grande efficacité et fournir à ses employés un outil pratique. Ce n'est pas un hasard si son parc de véhicules n'a cessé de croître au cours des dernières années, même s'il n'a pas vraiment voulu le faire, les nouvelles commandes sont le résultat de recommandations, de véhicules orientés vers le client et de nombreuses années d'expérience dans l'entreprise.

    Le dernier né des véhicules, un R500 B 10x4*6 avec carrosserie de transport en vrac, s'est d'abord concentré sur un nouveau véhicule aussi compact et optimisé en volume que possible. Grâce à l'empattement le plus court possible, le véhicule peut être manœuvré à n'importe quel endroit de déchargement, aussi étroit soit-il, et en augmentant la carrosserie de 5 cm, le volume de chargement de la carrosserie la plus courte pourrait être plus que compensé. De plus, la charge utile la plus élevée possible figurait en bonne place sur la liste des priorités du transporteur. Après tout, à quoi sert un volume de chargement optimisé si le poids du véhicule ne permet pas un chargement complet ? La charge utile de 23 500 kg, soit environ 400 kg de plus que sur le dernier véhicule à 5 essieux, est tout à fait respectable et souligne la planification très détaillée et la mise en œuvre compétente du nouveau projet de véhicule.

    En plus d'un moteur approprié de 500 ch, une grande importance a été accordée à un châssis entièrement piloté par une suspension  pneumatique, ce qui permet d'amener le véhicule dans la position optimale dans n'importe quelle condition de charge. En plus de la grande maniabilité du nouveau véhicule, la nouvelle transmission Scania Opticruise à 3 pédales avec ses passages de vitesses considérablement raccourcis a été pleinement convaincante dans les premiers jours, comme l'a rapporté le conducteur Walter Vogel avec un large sourire. Bien que le nouveau véhicule n'ait que quelques kilomètres sur l'indicateur de vitesse, les différences par rapport à son prédécesseur R490 LB 10x4*6 étaient déjà clairement perceptibles lors des premiers tours.

    La nouvelle structure en vrac Calag pour le transport d'aliments pour animaux et de composants céréaliers a un volume de chargement de 52 m3 et peut être divisé en sept chambres de tailles différentes grâce à six cloisons et 18 positions de cloisons différentes. Les cloisons sont suspendues à deux rails et peuvent être facilement repositionnées pour la charge suivante et le volume requis. En enfonçant le mécanisme de verrouillage pour la première fois, un volume de chargement légèrement plus élevé pourrait même être atteint, car les six cloisons pour sept chambres de chargement cloisonnables peuvent être poussées l’une contre l’autre.

    Contact

    Tobias Schönenberger

    Responsable Marketing & Communication

    Graziana Rickli

    Marketing & Communication