Apparemment, vous êtes d'ici : Scania .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Suisse
région de vente
Production units

Scania et Asko testent la propulsion à l’hydrogène

Asko, le plus important commerçant en gros de biens de consommation de la Norvège, poursuit ses investissements dans des services de transport durables. Conjointement avec Scania, l’entreprise commencera à tester des camions à propulsion électrique. De l’hydrogène produit localement à l’aide de cellules solaires sera converti en énergie électrique à l’aide de piles à combustible à bord des véhicules. Les poids lourds seront utilisés pour des transports de livraison et parcourront des distances de presque 500 km.

«Ce projet extrêmement intéressant offre l’occasion unique de tester dans un environnement exigeant la technologie de piles à combustion pour transformer l’énergie pour nos entraînements électriques. La conversion d’hydrogène en énergie électrique à bord de camions parcourant de longues distances permettra à Scania d’acquérir des expériences précieuses pour le développement continu des moteurs électriques», explique Nils-Gunnar Vågstedt, responsable du développement des véhicules hybrides et électriques de Scania.

Asko est le plus grand commerçant de la Norvège et fournit des biens de consommation aux chaînes commerciales de NorgesGruppen ainsi qu’à des ménages collectifs et des prestataires de services. Composée de 13 entreprises régionales, la société dispose d’un parc de 600 camions et présente un des plus grands transporteurs norvégiens.

Asko poursuit l’objectif d’une entreprise climatiquement neutre transportant des marchandises à l’aide de carburants renouvelables, voire même avec des camions entièrement électriques au long terme. Les premières expériences acquises lors des tests pilotes avec les véhicules et l’installation construite pour la production locale d’hydrogène formeront la base de décision d’Asko quant à d’ultérieurs investissements dans les propulsions à l’hydrogène. Le projet de recherche est entre autres financé par le gouvernement norvégien.

Scania livrera des camions de distribution à trois essieux avec un poids total de 27 tonnes dans lesquels le moteur à combustion dans la chaîne cinématique est remplacé par un moteur électrique. Ce dernier sera propulsé par de l’électricité produite dans le véhicule à l’aide de piles à combustion et d’hydrogène. Le reste de la chaîne cinématique est composé des mêmes éléments standard que celles des camions et bus hybrides déjà fournis par Scania. Trois véhicules seront livrés pour le projet, avec une option d’un camion supplémentaire.

Le système modulaire de Scania comprend des moteurs à combustion différents, qui sont combinés avec un entraînement électrique puissant dans les véhicules hybrides. Avec suffisamment d’énergie électrique dans les batteries, les camions peuvent temporairement être propulsés entièrement par de l’électricité.

Scania est impliqué dans le projet de recherche suédois concernant les routes électriques, sur lesquelles l’électricité est transmise par le biais de caténaires, sans fil via la chaussée, ou par des stations de recharge spéciales. L’objectif consiste à éliminer les limites des batteries en termes de capacité afin de permettre aux véhicules de parcourir de plus longues distances avec entraînement électrique.

De surcroît, le moteur à combustion peut entièrement être remplacé par un moteur électrique.

«Dans l’avenir proche, nous pourrons observer de plus en plus de véhicules entièrement alimentés par batterie sur les routes, notamment dans des environnements urbains sensibles, vu leurs limites au niveau de la capacité des batteries et du potentiel de chargement. Nos essais avec des camions et des bus électriques alimentés par batterie démontrent la nécessité d’un développement des batteries. Avant qu’on puisse complètement remplacer le moteur à combustion, il faut des accumulateurs pouvant stocker suffisamment d’énergie pour le transport long-courrier de personnes et de marchandises», dit Nils-Gunnar Vågstedt.

Dans le cadre du projet suédois relatif aux routes électriques et en collaboration avec Asko, Scania testera différentes technologies dans le but de faire face aux limites dues aux batteries.

Pour d’ultérieures informations, veuillez contacter:
Hans-Åke Danielsson, Press Manager, tél. +46 8 553 856 62.