Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Luxembourg
région de vente
Production units

Scania convainc au sein de la flotte de la Ville de Namur

Neder-Over-Heembeek - En deux ans, la Ville de Namur a acquis deux Scania et le troisième est annoncé. Jusque-là, la capitale de la Wallonie ne s’était jamais tournée vers le constructeur suédois. Aujourd’hui, le premier bilan tiré par la Ville est largement positif, qu’il s’agisse de la qualité du véhicule ou de celle du service.

La Ville de Namur passe comme il se doit par des appels d’offres pour l’achat de son matériel, y compris ses véhicules. Il y a deux ans, les autorités communales ont porté leur choix sur Scania. Les deux premiers véhicules à avoir intégré la flotte sont un P410 CB 8x4 HHZ avec cabine CP16 et boîte Opticruise et un G410 CB 8x4 HHZ avec cabine CG16 et boîte Opticruise également. Patrick Jacquemart, responsable du parc de la Ville de Namur : « Nos deux premiers Scania sont des porteurs 4 essieux avec système lève-conteneurs dont un est également équipé d’une grue Palfinger. Un troisième véhicule, un porteur 19 tonnes P320 CB 4x2 MHZ avec cabine CP16 et boîte Opticruise, doté lui aussi d’un système lève-conteneurs, va arriver bientôt. Nous avons choisi Scania pour plusieurs raisons. D’abord, parce que la politique de vente de Scania a changé. Le constructeur s’est davantage impliqué dans les marchés publics. Ces marchés sont soumis à un cahier des charges qui peut être complexe. Mais Scania y répond parfaitement. Notre choix s’explique aussi par l’introduction de la taxe kilométrique. Auparavant, nous nous limitions aux véhicules de 12 tonnes pour éviter l’eurovignette et la gamme Scania débute à 16 tonnes. Depuis l’introduction de la taxe kilométrique, qui touche tous nos véhicules de plus de 3,5 tonnes, nous nous sommes davantage tournés vers des véhicules plus lourds. »

Les nouveaux Scania de la Ville sont chargés de transporter des déchets, des matériaux destinés aux travaux de voirie comme du sable et du gravier, ou encore les petites machines de la ville. Le troisième – le porteur de 19 tonnes – sera mobilisé en tant que véhicule de voirie polyvalent.

Les autorités communales ont maintenant une expérience de deux ans avec les Scania. Patrick Jacquemart tire un premier bilan : « Nous n’avons aucune remarques négatives de la part des chauffeurs, c’est plutôt bon signe… Et il est vrai qu’aucun problème n’est à signaler pour l’instant. Les véhicules m’apparaissent comme fiables. Je tiens aussi à souligner la qualité du service de proximité de Scania Namur. C’est très important même si par ailleurs nous assurons l’entretien nous-mêmes dans notre propre garage. »

A noter encore que les chauffeurs attitrés des nouveaux Scania ont eu voix au chapitre quant au choix de la cabine. Normal quand on y passe le plus clair de son temps… Enfin, une formation Driver Training est également prévue afin d’améliorer encore les performances de conduite des chauffeurs en question. Cette formation est gratuite pour chaque Scania neuf livré.