Offenbar kommen Sie von hier: Scania .
Weitere Informationen finden Sie auf Ihrer Scania-Marktseite.
Schweiz
Verkaufsregion
Produktionsstandort

Scania s'engage à atteindre l'objectif de décarbonisation en concordance avec la limitation du réchauffement climatique à 1,5°C.

Scania répond à l'appel lancé aux entreprises par les Nations Unies pour qu'elles intensifient leur lutte contre le changement climatique et prennent des mesures plus courageuses. Cela comprend l'engagement d'établir un objectif scientifique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre au rythme et à l'échelle prescrits par la science.

«L'économie joue un rôle crucial dans la lutte contre le réchauffement climatique et dans la construction d'une économie sans CO2 pour l'avenir. La décision d’intensifier et de signer l'appel des Nations Unies renforce le travail dans lequel nous nous sommes déjà engagés, à savoir conduire le changement vers un transport durable», déclare Henrik Henriksson, Président et CEO de Scania.

Dans la perspective du sommet de l'ONU sur le climat du 23 septembre à New York, les dirigeants économiques ont été invités à fixer des objectifs ambitieux pour leurs entreprises afin de limiter l'augmentation de la température mondiale à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels.

Ces dernières années, Scania s'est efforcé de réduire les émissions provenant de ses propres activités et de sa propre capacité de transport et s'est engagé à atteindre un certain nombre d'objectifs, notamment réduire de moitié les émissions de CO2 du transport terrestre1 et de ses propres activités2 d'ici 2025 et passer à 100 % d'électricité fossile en 20203. Cependant, la plupart des émissions de CO2 se produisent lorsque les produits Scania sont utilisés par les clients. Dans ce domaine également, Scania s'efforce depuis des décennies de minimiser les émissions de ses produits par des mesures d'économie de carburant. Depuis plus de 25 ans, Scania propose la plus large gamme de produits alimentés par des énergies alternatives aux carburants fossiles. Une partie de l'engagement de l'entreprise est maintenant de faire ce grand pas en avant et d'inclure les émissions résultant de l'utilisation de ses produits dans l'objectif de décarbonisation.

Lors du sommet des Nations Unies sur le climat, Scania a été l'une des entreprises à souligner l'importance de l'industrie pour la transition vers une société durable. Henrik Henriksson a participé au sommet ainsi qu'à plusieurs autres activités à New York axées sur la lutte contre le changement climatique.

«Scania a déjà pris de nombreuses mesures importantes dans la lutte contre le changement climatique. Mais nous devons poursuivre ce travail et veiller à ce que d'autres se joignent à nous. Nous devons travailler avec d'autres qui partagent nos ambitions en matière de climat et de développement durable. J'en parlerai au sommet de l'ONU sur le climat», avait déclaré Henrik Henriksson.

Pour démontrer son engagement, Scania a organisé une Journée du climat le 20 septembre, la veille de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, au cours de laquelle 52’000 employés dans plus de 100 pays ont cessé leur travail pendant une heure pour en apprendre davantage sur la science du climat et la durabilité et pour discuter des contributions que chaque équipe peut apporter dans leur travail quotidien.

 

Réduction des émissions de CO2 de son transport terrestre de 50 % par tonne transportée, avec 2016 comme base.

2Réduire les émissions de CO2 de ses activités de 50 % d'ici 2025, avec 2015 comme base.

3Si les conditions nécessaires sont remplies.

Contact

Tobias Schönenberger

Responsable Marketing & Communication