Offenbar kommen Sie von hier: Scania .
Weitere Informationen finden Sie auf Ihrer Scania-Marktseite.
Schweiz
Verkaufsregion
Produktionsstandort

Scania s'est engagé à réduire de moitié ses émissions de CO2 d'ici 2025.

Les émissions de dioxyde de carbone doivent être réduites de moitié tous les dix ans pour stopper le réchauffement climatique. En conséquence, Scania s'est fixé deux objectifs fixes qui doivent être atteints d'ici 2025. Dans le monde entier, les émissions de CO2 dans les usines sont réduites de moitié ; le même objectif s'applique à la logistique du transport terrestre en Europe et en Amérique latine.

Pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat et l'engagement de Scania en faveur d'un système de transport durable, Scania s'efforce en permanence de minimiser les émissions de gaz à effet de serre de ses produits. Cet objectif s'applique également à la réduction des émissions causées par nos propres opérations et transports.

"Nous avons une vision à long terme d'une opération climatiquement neutre. Pour réaliser notre vision, nous nous mettons au défi de réduire de 50 % les émissions de CO2 dans toutes nos activités à l'échelle mondiale d'ici 2025, déclare Ruthger de Vries, vice-président exécutif et chef de la production et de la logistique.

Scania atteindra son premier objectif en optimisant davantage ses processus de production, en améliorant l'efficacité énergétique et en passant aux énergies renouvelables. En 2017, Scania a annoncé son engagement à passer à l'électricité sans combustibles fossiles d'ici 2020.

Les flux logistiques quotidiens dans les opérations de Scania sont énormes, et le deuxième nouvel objectif est lié à son rôle en tant qu'acheteur majeur de services de transport.

"Chaque jour, nous parlons à nos clients et à leurs clients des alternatives les plus durables pour leurs tâches de transport spécifiques. Notre propre logistique est à bien des égards un laboratoire dans lequel nous testons de nouvelles idées et développons nos compétences. En tant qu'important acheteur de transport, il va sans dire que nous nous engageons également à servir de référence et à réduire considérablement nos émissions ", déclare M. de Vries.

En introduisant un modèle dans lequel la réduction des émissions de CO2 dans le choix de la solution de transport est aussi importante que les coûts, Scania vise à réduire les émissions de ses flux logistiques de transport terrestre en Europe et en Amérique latine de 50 % d'ici 2025.

Contact

Tobias Schönenberger

Responsable Marketing & Communication

Graziana Rickli

Marketing & Communication