Vous semblez être situé dans .

Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.

Widem Logistics adopte Scania

1 JUIN 2023

Neder-Over-Heembeek - Widem Logistics, spécialisé dans le transport, la logistique et les services douaniers, a été fondé en 1983. Aujourd’hui, et pour la première fois de son histoire, la société privilégie les camions Scania. Les douze 460 R Super commandés sont à la fois destinés à agrandir et à remplacer la flotte existante.

Le secteur de la mode est en plein essor et Widem Logistics, basé à Rekkem, est en mesure d’accompagner ses clients dans cette croissance grâce à sa large présence internationale. « 80 % de notre activité concerne la mode et 20 % d’autres secteurs. En termes de transport et de logistique, nous couvrons un grand nombre de pays européens, mais nous sommes également implantés au Maroc et en Turquie. Nous proposons à nos clients non seulement du transport international et de la logistique, avec tous les services douaniers associés, mais aussi une distribution fine pour le secteur B2B et le client final », déclare Koen Vanden Berghe, Managing Director de la société.

 

« J’ai créé l’entreprise en 1983, et depuis, Widem Logistics n’a cessé de croître », explique le fondateur Yvan Vande Ghinste. « Nous avons lancé le département logistique en 2015. De 3.000 m² d’entrepôt à l'époque, nous sommes aujourd’hui passés à 50.000 m² au LAR à Rekkem, 22.000 m² en Italie et 6.000 m² à Eisenach, en Allemagne, à proximité des entrepôts d’Amazon et de Zalando. Et bientôt, nous allons encore nous développer avec un entrepôt dans les Midlands britanniques, où nous sommes particulièrement forts grâce à une approche proactive dans le contexte du Brexit. »

Scania pour la première fois

Bien sûr, les activités de Widem Logistics nécessitent également une flotte de transport. Rien qu’en Belgique, le parc dénombre une septantaine de véhicules utilitaires légers et autant de poids lourds. Un certain nombre d’entre eux seront remplacés par 12 tracteurs Scania qui permettront aussi d’étoffer la flotte. « C’est la première fois que nous passons commande chez Scania. Nous avons pris cette décision de manière très pragmatique, en juxtaposant les offres de chaque marque et en les comparant en termes de qualité, de prix, d’équipement et de consommation. Et Scania s’est montré performant dans tous les domaines », explique Koen Vanden Berghe.

 

« Les facteurs déterminants étaient le confort des chauffeurs, les équipements de sécurité et la faible consommation. Widem Logistics mise sur l’écologisation, car nous y sommes nous-mêmes sensibles et parce que les clients en font la demande. Cette approche concerne non seulement nos poids lourds, mais aussi un nouvel entrepôt neutre en CO2 que nous venons d’ouvrir à Rekkem », ajoute Yvan Vande Ghinste.

Koen Vanden Berghe : « Nous avons pris cette décision de manière très pragmatique, en juxtaposant les offres de chaque marque et en les comparant en termes de qualité, de prix, d’équipement et de consommation. Et Scania s’est montré performant dans tous les domaines. »

(À gauche Koen Vanden Berghe et à droite Yvan Vande Ghinste)

Sécurité, confort et environnement

Pour le moment, Widem Logistics ne se tourne pas vers les véhicules électrifiés, mais opte pour les camions à moteurs à combustion les plus avancés. Pour les 12 premiers tracteurs Scania commandés par la société, le choix s’est porté sur le 460 R Super. « Les chargements que nous transportons ne sont pas très lourds et nous avons donc toujours opté pour une puissance similaire dans le passé. En tout cas, les chauffeurs attendent avec impatience les nouveaux véhicules, dont le premier est maintenant livré. Ils sont déjà satisfaits de l’ergonomie et de la qualité des véhicules d’attente que Scania a mis à disposition, mais nos propres modèles sont encore mieux équipés avec, entre autres, une cabine à suspension pneumatique - ce n’était pas le cas avec la flotte existante - qui offre un confort supplémentaire sur de longues distances », explique Yvan Vande Ghinste.

 

« Nous n’avons pas choisi des poids lourds bourrés de gadgets, car les Scania sont déjà bien équipés. Cependant, nous avons investi dans des dispositifs de sécurité supplémentaires, avec notamment un système d’avertissement d’angle mort, qui s’avérera certainement utile au Royaume-Uni, et un dispositif qui aide à prévenir les collisions avec les usagers faibles. Si tout se passe comme prévu avec ces 12 premiers véhicules, nous choisirons certainement à nouveau Scania à l’avenir », conclut Koen Vanden Berghe.