Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Luxembourg
région de vente
Production units

CARBURANTS ALTERNATIFS

Réduisez votre empreinte carbone

Pour être qualifié d'« alternative renouvelable Scania », un type de carburant doit satisfaire trois critères essentiels : réduction des émissions de CO2, disponibilité commerciale et prix raisonnable.

Huile végétale hydrotraitée (HVO)

L'Huile végétale hydrogénée (HVO) est un moyen moderne de produire des carburants biodiesel (gazole biologique) de qualité sans faire de compromis sur la logistique des carburants, les moteurs, les dispositifs de post-traitement ou les émissions d'échappement.

L'huile végétale hydrotraitée peut être fabriquée à partir de différentes sources, comme l'huile usagée, l'huile de colza, l'huile de palme ou la graisse animale. L'utilisation de ces sources d'énergie a un impact formidable sur la diminution totale des gaz à effet de serre. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 peut atteindre 90 %.

Biodiesel

Le biodiesel – également appelé FAME pour Fatty Acid Methyl Estes ou ester méthylique d'acides gras – peut être fabriqué à partir de différentes sources, comme les graines de colza, les végétaux ou les huiles de cuisson usagées. Le biodiesel présente également l'avantage d'être liquide et disponible en grande quantité.

L'approvisionnement en biodiesel durable est surtout utilisé mélangé à du gazole ordinaire ou sous sa forme pure à 100 %. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 estimée peut atteindre 66 %.

Biométhane

Le biométhane peut être produit à partir de plusieurs sources, mais la méthode la plus économique et durable consiste à utiliser les eaux usées ou les ordures récupérées au niveau local. Le biométhane est composé de la même molécule que le gaz naturel, mais le biométhane est renouvelable alors que le gaz naturel est un produit fossile. Ces deux carburants peuvent être utilisés en parallèle.

Le Gaz naturel liquéfié (GNL) et le biométhane liquéfié sont des gaz de méthane refroidis à l'état liquide. La densité énergétique du GNL par rapport à celle du gazole est de 1:1,7. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 estimée peut atteindre 90 %.

Gaz naturel

Le gaz naturel est un gaz de méthane que l'on trouve dans les poches de la croûte terrestre. Il est extrait à partir de gisements de gaz soit séparés, soit reliés aux gisements de pétrole. Le gaz naturel est un carburant fossile, mais la molécule de méthane ne contenant qu'un seul atome de carbone, la quantité de CO2 émise au cours de la combustion est faible comparée à celle d'un moteur diesel classique.

Le gaz naturel et le biométhane peuvent être utilisés en parallèle. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 estimée peut atteindre 20 %.

Bioéthanol

Le bioéthanol est aujourd'hui le biocarburant le plus largement utilisé dans le secteur du transport. Il s'agit également du carburant le plus à même d'être produit durablement et à grande échelle. Son principal atout est qu'il s'agit d'un liquide et qu'il est disponible en grande quantité partout dans le monde.

Il peut être produit à partir de différentes matières premières, comme le sucre de canne, le blé ou le maïs. L'amidon ou les déchets riches en sucre comme la cellulose ou le pain peuvent également être utilisés. De plus, le bioéthanol est facile à produire, même à petite échelle. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 estimée peut atteindre 90 %.

Hybride

Un véhicule hybride fonctionne à l'électricité combinée à un biocarburant. Cela réduit considérablement la consommation de carburant et donc les émissions polluantes. Les nuisances sonores sont également moindres, ce qui offre au véhicule hybride des avantages comme la permission de procéder aux livraisons dans les villes tôt le matin, tard le soir ou même la nuit.

Les livraisons hors heures de pointe présentent des atouts, notamment la réduction du temps de conduite, la baisse de la consommation de carburant et la diminution des émissions de CO2. Cela permet également d'augmenter l'utilisation du véhicule. Par rapport au diesel classique, la réduction optimale des émissions de CO2 peut atteindre 92 %.