Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Luxembourg
région de vente
Production units

Préparez-vous à faire du bruit

Le nouveau V8

Témoignage d'un conducteur d'essai sur route du V8

Le conducteur d’essai sur route Rickard Sjöstrand aime le bruit de son moteur V8. Et Scania adore savoir ce que ce conducteur chevronné pense de la nouvelle génération de camions. M. Sjöstrand conduit un Scania S 650 6x2 Euro 6. Il l'a depuis l’été 2016 et il ressent toujours autant de plaisir lorsqu'il démarre le moteur.

Rickard Sjöstrand sous la neige
« Mon précédent camion était également un V8 Scania », explique M. Sjöstrand. « Mais les cylindres de ce nouveau modèle ont une course plus longue, si bien que le moteur a une très belle sonorité. »

L'importance de la puissance du moteur

En tant que conducteur d'essai sur route évaluant la nouvelle génération de véhicules, M. Sjöstrand apprécie la puissance du nouveau V8.

« Mon ancien camion développait 580 ch. Le nouveau développe 650 ch, ce qui fait une énorme différence. Le moteur est vraiment puissant et efficace. On pourrait croire qu’un moteur plus puissant consommerait plus de carburant, mais il consomme en fait trois litres de moins aux 100 km que le précédent. »

M. Sjöstrand a été choisi comme conducteur d'essai sur route par son employeur, Eurolink, basé à Ljungbyhed. « J’espérais bien évidemment qu'ils me le demandent parce que je travaille bien, et non pas parce qu’un autre avait décliné l’offre. »

Deux ans d’essais sur route

M. Sjöstrand conduira le S 650 jusqu'à l’été 2018, tout en faisant part de son expérience à Scania.

« C’est la deuxième fois que je travaille comme conducteur d'essai sur route », déclare-t-il. « Pour moi, c’est une expérience très enrichissante que de contribuer au développement de nouveaux camions et je pense que Scania écoute ce que j'ai à dire. »

M. Sjöstrand est sur la route chaque jour de la semaine, il travaille deux semaines, suivies d'une semaine de repos. Il transporte des sacs de béton de Strängnäs situé dans la province suédoise de Södermanland, à 20 centres de rénovation d'habitat à Stavanger et à Oslo en Norvège.

Il transporte trois palettes à la fois, ce qui demande 15 minutes de chargement. Souvent, il se rend au site de déchargement dans la soirée et y dort, rencontrant parfois des amis. « J’y étais hier et l'un de mes collègues avait chauffé le sauna de l’entreprise », explique-t-il. « J'ai ainsi passé une agréable soirée à discuter. » 

Une vie agréable à bord d'un camion

Au fil des ans, l’autoroute E18 est devenue la deuxième maison de Sjöstrand. Des livres audio lui tiennent compagnie et il échange avec un collègue des suggestions de livres à écouter.

« J'écoute quasiment de tout », explique-t-il, « mais je veux aimer les personnages principaux du livre. Parmi mes personnages favoris, se trouvent Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et Vieux, râleur et suicidaire : la vie selon Ove. Les deux livres ont également été adaptés au cinéma avec beaucoup de réussite. »

Cette automne marquera les 15 ans de Sjöstrand en tant que chauffeur professionnel, mais il roule à bord de la cabine d’un camion depuis bien plus longtemps. Son père, gestionnaire de transport de marchandises, et d’autres membres de sa famille ont conduit des camions ; il dit aussi avoir de nombreux souvenirs de routes d'été ensoleillées. « Nous avions des proches dans la province de Dalécarlie et depuis ma plus tendre enfance, nous y allions en camion pour les vacances.

En grandissant, j'ai même passé des vacances entières à bord du camion. Cette sensation d'être assis en hauteur dans le camion, c’est ça, la belle vie : c'est ma définition de la liberté. »