Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Belgique
région de vente
Production units

Knulog confirme son choix pour le Scania LNG

Neder-Over-Heembeek - Après l'intégration dans sa flotte 100% Scania d'un R410 LNG il y a un an et demi, le spécialiste du transport de matières cryogéniques Knulog renforce son orientation vers le gaz naturel en acquérant trois nouveaux véhicules similaires.

Réunies sous la bannière Decoster & Cie, les sociétés Knulog srl et Tof sarl évoluent respectivement au départ de la Belgique (Soignies) et de la France (Fougerolles) dans le secteur très particulier du transport de produits cryogéniques : oxygène médical, oxygène technique, azote, argon CO2 et matières chimiques. « Hormis une activité naissante de transport de blocs de pierre, nous ne pratiquons effectivement que de l'ADR avec cette connotation particulière que nous alimentons le secteur médical, explique Jacques Cannuyer, Administrateur de Knulog et Tof. Heureusement, nous pouvons nous appuyer sur du personnel à la fois bien formé et fiable. Des chauffeurs qui sont très attachés à l'entreprise. »

Decoster & Cie compte 12 véhicules en Belgique et 11 en France. La flotte belge est 100% Scania. Les transports de Knulog démarrent de chez son principal chargeur à Seneffe pour alimenter des clients tant en Belgique qu'en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et en Italie : hôpitaux, distributeurs de bouteilles d'oxygène, piscicultures, secteurs pharmaceutique, métallurgique, agroalimentaire ou encore l'industrie lourde.
 

Knulog Scania

Rentabilité rapide

Depuis septembre 2019, un des tracteurs de la flotte de Knulog est un Scania R410 LNG. « Au départ, cette acquisition a été motivée par une volonté de tester une solution alternative dans un secteur que nous sentons en pleine évolution tout en soignant notre image, ajoute Jacques Cannuyer. Il s'agissait aussi d'anticiper l'orientation verte que prend notre chargeur principal. A l'usage, j'ai vite constaté que cet investissement plus élevé pour ce véhicule et son générateur que pour un tracteur classique était nettement compensé par de moindres coûts en carburant. Par ailleurs, même si la taxe de circulation reste d'application côté wallon, il existe des aides à l'achat pour ce type de véhicule. Si bien que l'investissement est déjà rentable au bout de trois ans ! Autant de raisons qui font que d'ici juillet prochain, nous aurons remplacé trois autres tracteurs diesel de notre flotte par des Scania LNG. Une évolution d'autant plus justifiée pour nous que les stations d'approvisionnement en LNG se développent de plus en plus. »

L'affectation de ces R410 est un peu particulière. Vu leur configuration, le générateur nécessaire à leur activité doit être installé à l'arrière de la cabine et non dans le châssis comme sur les autres tracteurs. Cela implique qu'ils ne peuvent être couplés à n'importe quelle semi.

Besoin de fiabilité

« Nous dédions ces véhicules au transport médical où nous travaillons avec des châssis de 20 et 30 pieds et où les tournées sont clairement définies ainsi que les points de ravitaillement. Alors que notre premier R410 LNG est centré sur la Belgique, les trois nouveaux effectueront des tournées en Bretagne, en Alsace et sur le Nord de la France, Paris y compris. »

Habitué à s'appuyer sur Scania Finance pour ses acquisitions, Knulog travaille en général en buy-back sur cinq ans pour sa flotte de S650 et S450. Avec une moyenne de 100.000 à 130.000 km par an, les Scania LNG sont quant à eux destinés à rester 6 à 7 ans au sein du parc.

« Il faut se rendre compte que dans notre niche du transport, les véhicules doivent toujours être opérationnels, 52 semaines par an, jours fériés y compris. Nous disposons des dérogations nécessaires pour cela. Scania répond à ce besoin de fiabilité et de disponibilité tant au niveau des produits que du service. Nous avons conclus pour ces véhicules des contrats d'entretien et réparation, incontournables dans notre activité, que prennent en charge les concessionnaires Scania Charleroi et Scania Péruwelz. »