Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Belgique
région de vente
Production units

Un virage 100% Scania...

Les Transports Baseil optent pour le haut de gamme

Neder-Over-Heembeek - En faisant l'acquisition d'un 500 S et d'un 450 S, les Transports Baseil entrent dans l'univers Scania par la grande porte. Un choix qui va mener ces véhicules au service d'une entreprise familiale dans des missions nationales et internationales.
 

Baseil Scania

Le nom Baseil est associé au transport depuis 1946. Installée à Wépion, l'entreprise familiale est aux mains de Raymond Baseil, épaulé depuis une vingtaine d'année par son fils Ludo. La benne a toujours fait partie de l'ADN du transporteur namurois. Du sable, du gravier, du vrac, du grain... Raymond charge principalement dans les carrières du pays pour livrer sur le territoire belge ou au Luxembourg. 500 à 600 km par jour. De son côté, Ludo a longtemps tiré une citerne ADR mais roule à présent en bâchée pour des missions de sous-traitance. Il assure le transport de produits assez variés (du bois, de l'acier, des bouteilles d'eau...), principalement entre la Belgique, la France et l'Allemagne.
Deux hommes qui assurent donc des missions différentes et qui roulent tous les deux en Scania depuis peu.

« Je me suis tourné vers Scania après avoir été déçu successivement par deux autres marques, explique Raymond Baseil. Mon fils avait plus d'un an d'expérience au volant d'un Scania dont il me disait énormément de bien. De mon côté, j'avais aussi un très bon feeling avec la marque. D'autant qu'il y a des signes qui ne trompent pas. Partout où je vais, je vois de plus en plus de Scania... Ce n'est pas dû au hasard. La réputation de la marque n'est plus à faire. Nous n'avons donc pas hésité bien longtemps. »

« Un autre argument qui a pesé dans la balance, enchaîne Ludo Baseil, est l'excellent contact que nous avons avec Antoine Renard, le vendeur de chez Scania Namur. Depuis 2004, il vient nous présenter les produits Scania, nous invite à divers évènements. Même si nous n'avions jamais travaillé avec lui jusqu'il y a peu, il a toujours été là pour nous écouter, nous conseiller. Il nous a même déjà trouvé des solutions de dépannage pour des problèmes techniques avec un véhicule d'une marque concurrente ! Une notion de service trop rare de nos jours que l'on retrouve d'ailleurs chez le concessionnaire où l'accueil est toujours agréable et le travail bien effectué.»

Scania Rental : la tranquillité quoi qu'il arrive

Le choix de la famille Baseil s'est porté sur la Série S. Le 500 S pour le père, le 450 S pour le fils. Avec l'arrêt de production imposé à l'usine Scania par la première vague de Covid-19, la livraison a pris du retard mais Scania Rental a mis à disposition du transporteur namurois deux véhicules d'attente qui lui ont permis de poursuivre son activité normalement.

« Personnellement, j'ai opté pour le 500 S parce que je roule beaucoup en Ardenne luxembourgeoise où le relief me ferait perdre pas mal de temps avec un trop petit moteur. Mais j'ai déjà été très largement séduit par le niveau de performances du R 450 que j'ai utilisé pendant plusieurs mois en attendant la livraison de mon véhicule. Les consommations sont très bonnes également. Par rapport à mon ancien tracteur d'une autre marque qui était pourtant plus puissant sur papier, j'étais facilement 4l/100 km plus bas avec le Scania ! »

Livré fin octobre chez Scania Sud, le 500 SA 4x2 NB sera bientôt suivi de son petit frère. Deux véhicules sous contrats de 5 ans en full service chez Scania Rental.
« Pour moi, c'est une première mais mes expériences passées me donnent à penser que c'est la formule idéale. Quoi qu'il arrive, nous savons ce que nos véhicules nous coûtent chaque mois. Nous sommes à l'abri de toute mauvaise surprise et avons la garantie de toujours pouvoir honorer nos transports. »

Un virage teinté d'optimisme pour un transporteur dont la motivation à rouler semble inoxydable. Malgré ses 64 printemps, Raymond Baseil, ne se voit pas lâcher le volant. D'autant que, déjà galvanisé par des clients qui louent la qualité de ses prestations, ses nouveaux outils de travail lui donnent une motivation supplémentaire.