Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Belgique
région de vente
Production units

Deux nouveaux Scania P320 6x4 NB sur le tarmac

LIEGE AIRPORT renouvelle sa confiance en Scania

Neder-Over-Heembeek - Avec l'arrivée de deux nouveaux Scania P320 6x4 NB dans sa flotte de camions ravitailleurs d'avions, LIEGE AIRPORT renouvelle sa confiance en la marque qui l'accompagne depuis près d'un quart de siècle comme fournisseur exclusif de ces véhicules si particuliers.
 

Scania P320 6x4 NB

A LIEGE AIRPORT, c'est à la société qui gère l'aéroport qu'incombe la responsabilité de l'activité fuel. Une spécificité qui implique une gestion de l'ensemble de la chaîne, depuis la réception du carburant sur le site jusqu'à la mise à bord pour l'ensemble des compagnies présentes sur le tarmac liégeois. Un travail confié à une équipe de 36 personnes (+ 10 intérimaires) sur le pont H24.
Alors que la zone nord de l'aéroport accueille progressivement de nouveaux acteurs (dont Cainiao - Alibaba) et est alimentée par un réseau hydrant, la zone sud est la plus développée et s'appuie sur un ravitaillement par camions-citernes. Une activité de refueling autrefois davantage nocturne que diurne mais qui s'équilibre progressivement avec le développement de l'aéroport. Et qui ne cesse de prendre de l'ampleur.
« Nous disposons d'une capacité de stockage de 6000 m3 de fuel auxquels s'ajoutera prochainement une nouvelle cuve de 1750 m3, explique Yves Roebroeck, Fuel Farm Manager à LIEGE AIRPORT. Un équipement nécessaire à notre développement qui s'illustre par une demande sans cesse croissante. En 2020, nous nous situerons aux alentours des 550.000 m3, ce qui est du jamais vu. Notre record de livraison vient d'ailleurs d'être battu ce 27/10 avec 2.500.000 litres distribués sur 24 heures ! »

Partenaire unique

Ces augmentations de volumes expliquent que la flotte de ravitailleurs va s'agrandir. Elle en compte aujourd'hui deux d'une capacité de 40 m3, trois de 60 m3 et trois de 80m3. Une flotte dont tous les véhicules moteurs arborent le griffon Scania et qui se complètera prochainement d'un troisième ravitailleur de 40 m3.
« Le partenariat avec Scania remonte à 1997, se souvient Christian Delcourt, porte-parole de LIEGE AIRPORT. Il a débuté pour une raison simple : Scania était le seul constructeur en mesure de nous fournir des véhicules dont le châssis pouvait être suffisamment abaissé pour atteindre une hauteur maximale de 2,75 m. Une taille leur permettant d'évoluer sous les ailes des avions BAe 146 qui étaient nombreux à se poser chez nous à l'époque. »
« Depuis, enchaîne Yves Roebroeck, nous avons maintenu notre confiance en la marque d'autant que cette activité spécifique nécessite que nous assurions le suivi des véhicules en interne. Nous limiter à une marque nous permet de standardiser les procédures d'entretien, de limiter nos pièces de rechange et de spécialiser notre personnel dédié à la maintenance. Le fait que deux de nos mécaniciens soient des anciens de chez Scantec ne doit rien au hasard. Nous avons d'ailleurs développé un partenariat privilégié avec ce concessionnaire tout proche (ndlr : Grâce-Hollogne). Il nous encadre pour le suivi de ces véhicules qui ne peuvent jamais quitter nos installations et ne sont d'ailleurs pas immatriculés. »
 

Scania P320 6x4 NB

Préparation spécifique

Dernière illustration de cette indéfectible confiance de LIEGE AIRPORT en Scania : l'acquisition de deux P320 6x4 NB flambant neufs en remplacement de deux autres « low profile » arrivés au bout de leur cycle de vie de 10 ans.
« Leur mission de ravitaillement implique que ces camions soient préparés de manière très spécifique par des sociétés spécialisées et via une procédure qui repose sur un cahier des charges et s'étale sur pratiquement un an. Dans le cas de ces deux Scania, le travail a été confié à Atcomex BV (Hamme). »
Ce travail consiste en un allongement et une adaptation du châssis pour créer un tracteur sur base d'une structure de porteur. Une cabine de pompage avec système de filtration doit être installée de même qu'une nacelle en dos cabine permettant d'accéder aux buses de réservoirs jusqu'à 4 mètres de hauteur sur des avions comme les Boeing 747.
« Une fois ces modifications effectuées, c'est une collaboration entre Atcomex BV et Scantec qui entre en jeu pour mettre le véhicule aux normes ADR. Une étape nécessaire vu la dangerosité du produit que nous transportons. »
Le premier de ces deux nouveaux P320 6x4 NB vient d'être livré. Le second suivra d'ici quelques mois au terme d'une procédure qui implique aussi, comme très souvent, le reconditionnement de la citerne dont la durée de vie est environ trois fois supérieure à celle d'un véhicule moteur.