Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Luxembourg
région de vente
Production units

Le montage de la grue sur châssis Scania comprime les coûts pour Sarens

Neder-Over-Heembeek - La société d’origine belge Sarens, surtout réputée dans notre pays pour ses activités de location de grues et ses grands travaux, s’associe à Scania pour son nouveau projet : cinq porteurs P410 qui seront convertis en camions-grues. La société opte ainsi pour un service de qualité et la standardisation dans un monde qui a longtemps été synonyme de sur-mesure artisanal.
 

Sarens Scania

L’histoire de Sarens débute dans les années ’20 du siècle précédent. L’arrière grand-père de la génération qui est actuellement à la barre, Frans Sarens, se lance dans le transport de bois issu de la sylviculture. Ses 12 enfants rejoignent, l’un après l’autre, l’entreprise et dans les années ’30, la charrette et le cheval sont remplacés par un premier poids lourd. Aujourd’hui, Sarens est toujours une société familiale mais au-delà, le contraste avec les premières années ne peut être plus important, raconte Jan L. Sarens, Group Equipment Trade Director : « Sarens est devenu une multinationale avec 100 implantations sur cinq continents pour un effectif de plus de 4.000 personnes. Grâce à notre expertise, nos investissements et notre approche professionnelle, nous sommes aujourd’hui le leader mondial et LA référence dans le domaine de la location de grues, d’activités de levage lourd et de transport spécialisé. »

Opter pour l’uniformité

Pour soutenir ses activités, le parc composé d’un seul véhicule dans les années ’30 compte aujourd’hui 400 unités dans le monde. Par ailleurs, Sarens dispose de plus de 1.600 grues d’une capacité de levage de 30 à pas moins de 5.000 t. Les cinq porteurs Scania P410 dans lesquels Sarens investit actuellement, viennent encore renforcer ce parc en Belgique. Ils serviront de grues taxis et seront équipés d’une grue Liebherr LTF de 50 t.

Avec cet achat, Sarens s’engage sur une nouvelle voie, explique L. Sarens. « La plupart des grues sont montées sur un châssis développé par le constructeur de grue. Il s’agit d’une solution complexe qui revient aussi plus cher en termes d’entretien, de réparations et de coûts d’exploitation. Avec ce projet, nous avons choisi de monter la grue sur le propre châssis de Scania. Cela facilite grandement les choses. Le montage de la grue est plus rapide, l’entretien peut être effectué chez Scania avec des pièces standard et le coût kilométrique est inférieur. C’est tout simplement une façon plus économique de rouler. Ou comment l’uniformité facilite les choses pour tout le monde. »

« Le meilleur partenaire local »

La collaboration avec Scania se déroule sans heurts selon Sarens. « Scania tient compte, dès la production du châssis en usine, de nos souhaits et de ceux du constructeur de grues. Ce dernier fournit toutes les spécifications techniques et Scania se charge du châssis sur lequel la grue peut être montée sans adaptations supplémentaires. »

Sarens n’a pas de fournisseur de poids lourds attitré pour son parc mondial. « Cela varie d’une région à l’autre, en fonction de l’endroit qui offre le meilleur service, les meilleures conditions et la coopération la plus fluide avec les distributeurs. Dans ce cas, aucun doute ne subsistait quant au choix de Scania. Ce sont nos premiers Scania de nouvelle génération et nous pouvons compter sur un excellent service. En outre, les concessions de Scania sont parfaitement accessibles et génèrent des lignes courtes pour une assistance rapide en cas d’interventions nécessaires. De ce fait, nos grues sont toujours opérationnelles. C’est le but lorsque les clients dans le cadre de projets de construction comptent sur une grue louée chez nous », conclut Sarens.