Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Luxembourg
région de vente
Production units

« Nous pouvons d’ores et déjà prendre des mesures concrètes pour rendre une flotte de véhicules plus durable »

Neder-Over-Heembeek – Chez Scania Benelux, Frank Schoepen a récemment été nommé en tant que Manager Sustainable Solutions. À ce titre, il est non seulement responsable de la réduction de l’empreinte écologique de l’entreprise, mais il conseille également les entreprises de transport en Belgique et au Luxembourg qui, avec Scania, souhaitent prendre des mesures pour rendre la flotte plus durable. Pour cela, il ne suffit pas seulement de mettre l’accent sur les évolutions futures. Il existe d’ores et déjà des possibilités pour prendre des mesures concrètes. « En particulier, le gaz sous forme de GNL ou de GNC devient de plus en plus une alternative à part entière. »

Voilà ce que nous dit Frank Schoepen (49 ans), depuis peu responsable de la mise en œuvre des solutions durables chez Scania Benelux ; chez Scania même, mais aussi auprès des clients en Belgique et au Luxembourg. « Actuellement, nos Account Managers sont beaucoup plus souvent qu’auparavant interrogés sur la durabilité des véhicules », explique Frank Schoepen. « Il n’est pas toujours simple pour eux de répondre à ces questions avec les connaissances les plus récentes. Je vais donc les y aider. Il s’agit souvent de solutions sur mesure. Ce qui est d’une grande aide pour une société de transport donnée, peut ne pas convenir à une autre. »

Pour réduire les émissions de CO2 d’une flotte de véhicules, il existe, au sein de Scania, une vaste gamme de solutions disponibles. Les résultats les plus rapides peuvent être obtenus en réduisant davantage la consommation de carburant. Cela est non seulement bénéfique pour l’environnement, mais aussi pour les coûts d’exploitation de l’entreprise. « Ici, une mise au point de la spécification ou une formation du conducteur peut donner des résultats immédiats », explique Frank Schoepen. « Cela semble souvent une porte ouverte, mais on voit encore quotidiennement la consommation de carburant des clients baisser sensiblement après une formation des chauffeurs. Quand un client a travaillé là-dessus, nous regardons du côté du carburant. Existe-t-il des solutions de substitution ayant aussi de faibles émissions ? Le grand avantage est que les moteurs Scania peuvent gérer de nombreux carburants alternatifs différents. »
 

Frank Schoepen
Frank Schoepen, Manager Sustainable Solutions Scania Benelux

À l’heure actuelle, il existe un intérêt marqué pour le gaz en tant que carburant, sous forme comprimée, comme le GNC, ou liquide, comme le GNL. Le GNC fait de plus en plus d’adeptes auprès des administrations publiques et des entreprises pour lesquelles un plus petit rayon d’action est suffisant. Avec le nouveau moteur à gaz 13 litres de 410 ch et 2 000 Nm fonctionnant au GNL, Scania bénéficie désormais d’un avantage décisif pour les charges plus lourdes et les longues distances. Frank Schoepen : « Nous voyons croître l’intérêt pour le GNL. Bien entendu, il reste encore beaucoup à faire en ce qui concerne l’infrastructure et la disponibilité du GNL, mais dans la pratique, il devient progressivement une véritable alternative au diesel. Le grand avantage du gaz est qu’à terme, il est possible de passer au biogaz, et là, on parle alors d’une réduction des émissions de CO2 d’environ 90 %. »

Au fil du temps, Frank Schoepen a occupé plusieurs postes chez Scania dans le domaine de la (pré)vente et du marketing et il connaît bien les produits et l’organisation. En tant que Manager Sustainable Solutions, il entretiendra également des contacts avec les autorités publiques et les associations professionnelles du secteur à propos des questions liées au développement durable.