Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

Nouvelle gamme de camions Scania V8

Avec ses 3 500 Nm et ses 730 ch, le nouveau V8 haut de gamme de Scania bat les records de couple et puissance parmi les moteurs de poids lourds. De nouveaux éléments de stylisme permettent de reconnaître immédiatement le prestigieux Scania V8 sur les routes. Celui-ci est proposé en quatre puissances motrices : 500, 560, 620 et 730 ch. L’injection Scania XPI et bien d’autres innovations présentées avec le nouveau moteur de 730 ch propulsent la productivité des poids lourds vers de nouveaux sommets.

Avec le lancement de son nouveau moteur de forte puissance, la gamme Scania de camions V8, basée sur la nouvelle Série R, sacrée « International Truck of the Year 2010 », acquiert sa propre identité qui reflète la solide et enviable position occupée par ces modèles sur le marché, tant parmi les conducteurs que parmi les transporteurs.

« Les camions V8 de Scania se sont créé leur propre niche sur le marché du poids lourd. Une vaste majorité de leurs acquéreurs fondent leur achat sur des motifs rationnels. Ils recherchent les performances, la fiabilité et la disponibilité, qualités qui conditionnent une efficacité maximale dans l’exécution de leur travail », déclare Henrik Henriksson, Senior Vice President en charge des poids lourds chez Scania.

« Cette alliance unique de performances, d’efficacité des transports, d’économie en carburant, de durabilité et de pouvoir de séduction auprès du conducteur se traduit par une productivité élevée à tous les égards. Il en résulte que les modèles Scania V8 affichent la valeur de revente la plus élevée du marché. Le nouveau stylisme accentue encore cette image », continue-t-il.

« La puissance brute du nouveau R 730 est importante mais il en est de même, sinon plus, pour le couple nominal. Le couple disponible de 3 500 Nm permet d’effectuer toute opération de transport avec une sérénité qui s’affiche sur le visage du conducteur », conclut Henrik Henriksson.