Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Belgique
région de vente
Production units

L’automoteur d’épandage Vredo mû par un six cylindres Scania

Pour la première fois, Vredo a choisi un moteur Scania pour son automoteur d’épandage VT4556. Il s’agit d’un six cylindres de 13 l et de 450 CV (Tier4Final). En comparaison avec son prédécesseur, ce nouveau moteur diesel offre 14 % de couple en plus (2 275 Nm) à un régime 18 % inférieur (1 250 tr/min). Le nouveau Vredo VT 4556 sera présenté en avant-première au salon AgroTechniek Holland du 7 au 10 septembre à Biddinghuizen.

Vredo est un constructeur néerlandais de machines agricoles, entre autres d’automoteurs d’épandage, qui fait autorité dans son domaine. Le Vredo VT4556 a fait l’objet d’une profonde modernisation. Le choix du constructeur néerlandais s’est notamment porté pour la première fois sur un moteur Scania. « Il s’agit d’un moteur qui a fait ses preuves », déclare le chauffeur de démonstration André de Waard. « Et il répond à la norme Tier4Final. Les exigences en matière d’émissions sont conformes à la norme Euro 6 utilisée pour les moteurs de camion, et Scania possède une solide expérience en la matière. Il s’agit donc d’un système de post-traitement des gaz d’émission éprouvé avec AdBlue. »

Mais ce n’est pas la seule raison qui a incité Vredo à choisir le moteur Scania. Le couple élevé du moteur permet de travailler plus bas dans les tours et de manœuvrer le véhicule plus facilement, et d’offrir une capacité ainsi qu’une hauteur de levage supérieures. En outre, la régulation du refroidissement réduit la consommation. Les premiers essais ont révélé que le moteur Scania consommait moins de carburant que son prédécesseur. « Le moteur est plus silencieux et 10 % plus économique. Pour la première fois, nous disposons également d’un frein moteur. » 

« Un autre argument décisif réside dans les services proposés en Europe par le constructeur suédois », poursuit De Waard. « Avec ce moteur, nous pouvons envoyer nos clients chez n’importe quel concessionnaire Scania, que ce soit pour un entretien ou une réparation. » Outre le moteur, le Vredo VT4556 a naturellement subi d’autres améliorations. Ainsi, la répartition du poids a été optimisée et le véhicule s’est doté d’une jauge électronique d’huile moteur ainsi que d’un réservoir de série de plus grande capacité.

Avec son VT4556, Vredo a conçu un engin modulaire haut de gamme dans le domaine des automoteurs. « Toute l’expérience accumulée ces vingt dernières années a été concentrée dans cet engin léger, robuste et facile à manœuvrer », explique De Waard. « Étant donné que le moteur et l’entièreté de la chaîne cinématique sont montés entre les essieux et les réservoirs de carburant devant l’essieu avant, la répartition du poids est idéale et le centre de gravité très bas. Ce véhicule est l’automoteur d’épandage qui, sur le marché, dispose du plus faible poids par pneu. La pression au sol est d’autant moindre que la machine a été conçue pour accueillir les nouveaux pneus Michelin 1000/55R32 IF Ultraflex. »

Le nouveau VT4556 avec cabine Claas Vista est équipé d’un terminal à écran tactile couleur doté de toutes les fonctionnalités et commandes tant pour le véhicule de base que pour le réservoir d’épandage. Des fonctions supplémentaires ont été prévues pour rendre l’engin encore plus convivial, notamment le nombre de mètres restant à parcourir avant que le réservoir soit vide, la quantité maximale de fertilisant pouvant être chargée et des fonctions automatiques pour le bras de pompage.

Outre les innovations exposées ci-dessus, Vredo a équipé cet engin de la toute dernière technologie à capteur NIR (proche infrarouge). Le fertilisant peut ainsi être analysé durant le chargement et/ou l’épandage (p. ex. kg/m3, N, P ou K) de manière à adapter le dosage et à toujours administrer la bonne quantité de nutriments indépendamment des m³/ha. Les données d’épandage sont consignées dans une carte d’enregistrement au moyen du système GPS.