Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production
Scania, précurseur en matière de camions autonomes en peloton

Scania va concevoir la première opération de camions autonomes en peloton, basée sur sa propre technologie de pointe. Le peloton traversera des routes publiques tout en transportant des conteneurs entre les terminaux portuaires à Singapour. L'objectif est d'organiser des convois de quatre camions - avec trois camions suivant le camion de tête en conduite autonome, et d'automatiser complètement les processus d'accostage et de déchargement précis de la cargaison.

« Les véhicules autonomes et le platooning, c’est à dire la circulation en peloton, revêtent une importance primordiale pour les futurs systèmes de transport durables », annonce Claes Erixon, responsable R&D du groupe Scania. « Pour nous, cela présente une excellente occasion d’affirmer notre leadership et nos technologies dans ce nouveau domaine passionnant. Nous effectuons un travail de précurseur dans un domaine qui sauve non seulement des vies dans la circulation routière, mais qui réduit aussi sensiblement les charges environnementales dues au transport.»

Le projet porte sur plusieurs années et est coordonné par le ministère des transports et l’administration portuaire de Singapour (PSA – Port of Singapore Authority). Toyota est également impliqué dans le projet.

Le gouvernement de Singapour s’engage fortement dans la nouvelle technologie de véhicules autonomes et teste des voitures, taxis, véhicules utilitaires et des bus circulant de manière autonome. L’essai avec des camions en platooning va encore plus loin. Il a déjà été démontré que la circulation en peloton offre un potentiel important d’économies et peut contribuer à une amélioration de la sécurité routière.

« La conduite de camions telle que nous la connaissons aujourd’hui représente un travail difficile. Dans de nombreux pays, on observe une pénurie de conducteurs. Dès lors, la technologie de platooning présente pour nous une possibilité d’augmenter la productivité aussi bien dans le secteur portuaire que dans la branche des poids lourds. Elle offre en outre aux conducteurs l’opportunité d’assumer des positions plus spécialisées en tant qu’opérateur ou gestionnaire de parc roulant »explique Pang Kin Keong, Permanent Secretary for Transport and Chairman of the Committee on Autonomous Road Transport à Singapour (CARTS).

Le platooning pour augmenter la productivité

Presque un million de véhicules parcourent les routes de Singapour. Outre la pénurie de conducteurs, l’initiative tente de remédier à l’accroissement des besoins de transport et à la raréfaction des terres. Singapour est donc utilisée comme « laboratoire vivant » pour les nouvelles conceptions de véhicules destinées à augmenter la productivité et la sécurité sur la route, à optimiser les capacités routières et à permettre de nouveaux concepts de mobilité.

« Scania est très avancé dans la plus nouvelle technologie de conduite autonome ainsi que dans le platooning. Singapour a lancé plusieurs initiatives liées aux véhicules autonomes. Conjointement, nous allons montrer comment nous pouvons sensiblement augmenter la productivité du port de Singapour », explique Mark Cameron, directeur Scania Singapour.

Les tests de platooning sont répartis en deux phases. Dans un premier temps, l’accent est mis sur la conception, les tests et la mise au point de la technologie de platooning pour l’adapter aux conditions locales. Cette phase est conduite par Scania et Toyota, ainsi que par d’autres centres de recherche en Suède et au Japon, en vue d’exploiter efficacement le travail de développement existant des deux fabricants. Dans une seconde temps, des essais seront réalisés sur place pour faire avancer le développement de la technologie à Singapour.

Récemment, Scania a pris la direction du projet de recherche européen Companion, qui est soutenu avec 5,4 millions d’euros et qui développe des systèmes pour l’introduction de pelotons de camions automatisés. L’entreprise prépare actuellement une amélioration de la mise en réseau des poids lourds. Cela permettra de réduire les distances entre les véhicules en toute sécurité et par conséquent de baisser encore la résistance à l’air et la consommation de carburant. À cet effet, Scania a uni ses forces avec Ericsson – un leader mondial dans la technologie de la communication qui contribuera son savoir-faire dans le domaine de la technologie 5G ainsi que ses logiciels et ses prestations – pour rendre possible de nouvelles formes de mobilité.