Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

Scania LB 141 : nostalgie quand tu nous tiens

Retracer l’aventure des lignards qui partaient de France pour aller au Moyen-Orient par la Turquie et l’Iran, c’était le rêve de Christophe Klein, des Transports éponymes, client de Scania Alsace. Un rêve réalisé en mai dernier avec deux Scania LB 141et trois amis.

Pour Christophe, sixième génération des Transports Klein basés à Ingwiller dans le Bas-Rhin, les Scania ont toujours fait partie du décor. Toutes les séries, tous les modèles lui sont connus. Avec aujourd’hui dix-huit Scania, uniquement des V8, il connaît la marque sur le bout des doigts, et son histoire aussi. D’où l’idée de reprendre cette route mythique, qui emmenait les pionniers de l’époque d’Europe au Moyen-Orient.

« Nous en rêvions depuis longtemps, et nous l’avons fait en mai dernier » déclare Christophe. Quelques mois de préparation, une bonne remise à niveau du Scania LB 141 et du LBS 141, un camping car pour agrémenter la route, et voilà nos quatre amis partis pour l’aventure. 

De l’Europe à l’Orient

« Première étape en Suisse, puis direction l’Italie, la Grèce et la Turquie partie occidentale avec un arrêt chez Maria, un ancien resto routiers, puis traversée du Bosphore et nuit à l’hôtel Harem, autre symbole des lignards des années 60. Puis la Turquie d’ouest en est par Izmit, Ankara, Erzurum, le col du Tahir, Agri, Dogubeyazit, et enfin la frontière avec l’Iran à Gurbulak. Au passage, le mont Ararat à 5165 mètres d’altitude. Puis l’Iran avec un seul véhicule jusqu’à Bandar Abbas au sud. Des problèmes techniques, mais aussi administratifs nous ont en effet empêchés d’aller jusqu’au bout du voyage avec les deux véhicules», raconte Christophe.

Retour au quotidien

Si le retour fut plus rapide, le voyage n’en dura pas moins de trois semaines, avec quand même quelques ennuis mécaniques, dont une culasse changée après le passage du col du Bolu entre Izmit et Ankara. Mais le souvenir reste intact et l’aventure passionnante, avec un seul regret : qu’aujourd’hui ce type de voyage ne soit plus rentable !

Christophe et les Transports Klein ont retrouvé le quotidien avec des liaisons entre l’Alsace et la région parisienne, la Normandie, le sud de la France et l’Italie, et de temps en temps le Benelux et la Scandinavie, en frigo et tautliner, mais toujours avec des Scania V8.

Histoire

Les Scania LB et LBS ont été produits à partir de 1969. La gamme comprenait le LB 81, le LB 111 et le LB 141. Le LBS 141 était équipé d’un moteur V8 de 14,9 litres de cylindrée suralimenté par turbocompresseur, développant une puissance de 375 ch DIN à 2 000 tr/min et 151 mkg à 1300 tr/mn. La boîte de vitesses était une Scania GR850 à dix rapports synchronisés avec doubleur de gamme.

La série LB est considérée par les spécialistes du transport comme l’une des références des maxi-codes de grande puissance des années 70-80.