Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

L'autobus Scania 100% éthanol en test à Reims (51)

C’est un projet réunissant différents acteurs partenaires qui permet au premier bus 100 % éthanol de rouler en France. Scania France, Transdev Reims (filiale du Groupe Veolia-Transdev, exploitant du réseau Citura) et Raisinor (fournisseur de bioéthanol) se sont associés pour lancer ce test grandeur nature en France.

En fournissant à Transdev Reims (filiale du Groupe Veolia-Transdev, exploitant du réseau Citura) un bus Scania OmniCity éthanol accompagné des autorisations officielles nécessaires délivrées par l’administration française, Scania France se positionne en tant que partenaire d’une expérience unique en France. En effet, durant trois mois, de novembre 2011 à février 2012, un véhicule équipé d’un moteur Scania 100 % bioéthanol intègre la flotte d’autobus du réseau Citura. Cette première française implique également Raisinor, fournisseur de bioéthanol provenant du marc de raisin, basé à Libourne (33).

Ce test fait suite à une première expérimentation de l’autobus Scania 100 % bioéthanol dans la ville de Saint Quentin, dans l’Aisne. Une mise en circulation officialisée le 30 avril dernier par la présence du maire de Saint-Quentin, également ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand venu encourager cette démarche en faveur d’un transport en commun durable.

«Nous sommes fiers de participer à ce nouveau test grandeur nature à Reims. Scania s’appuie sur une solide expérience dans le domaine de l’exploitation des autobus éthanol puisque depuis plus de 20 ans, de tels véhicules sont en exploitation à travers le monde et notamment à Stockholm où une flotte constituée uniquement de véhicules éthanol est en exploitation» précise Stéphane Boidin, directeur des ventes cars et bus de Scania France.

Une fiscalité qui se doit d’être adaptée

La pérennité de l’éthanol est directement liée à la fiscalité qui lui est adaptée. La technologie et les sources d’approvisionnement existent, sont fiables et performantes. Reste la véritable volonté politique de voir se développer ce biocarburant d’avenir dont la deuxième génération (cellulosique) est en voie d’industrialisation et augmentera encore le rendement lors de la production de ce carburant.

Scania se déclare favorable à une fiscalité adaptée de l’éthanol par rapport au gasoil actuel, qui prenne en compte ses spécificités techniques.

La reconnaissance officielle de l’éthanol comme carburant à part entière et au-delà d’une simple période de test est un pré-requis indispensable à sa diffusion en France.

Une technologie mature et fiable

L’éthanol étant un biocarburant renouvelable, les rejets nets de CO2 d’origine fossile dans l’atmosphère durant sa combustion peuvent être inférieurs de 90 % à celles du gazole, en fonction des matières premières et des méthodes de production utilisées.

Le moteur éthanol Scania de troisième génération est certifié EEV. Son rendement thermique de 43 % est presque comparable à celui des moteurs fonctionnant au gazole.

Le carburant ED95 utilisé, est de l’éthanol complété de 5 %  d’un composant le rendant compatible avec le cycle diesel du moteur.

Descriptif du nouveau moteur à éthanol de Scania

• DC9E02

• Configuration :

o 5 cylindres en ligne

o suralimentation refroidie

o injecteurs pompes

o culasses à 4 soupapes par cylindre

o recirculation des gaz d’échappement EGR

• Cylindrée 8,9 litres

• Taux volumétrique 28

• Puissance 199 kW (270 ch) à 1 900 tr/min

• Couple 1 200 Nm à 1 100 - 1 400 tr/min

Le moteur à éthanol est une adaptation du moteur 9 litres de Scania, avec suralimentation refroidie air-air et recirculation des gaz d’échappement, EGR. Il est certifié EEV. Avec des injecteurs pompes dans chaque cylindre et deux arbres d’équilibrage situés dans le carter inférieur, ce 5 cylindres fonctionne en toute douceur et en toute économie.

Ses performances sont généreuses pour un moteur de 9 litres. Sa puissance de 270 ch et son couple de 1 200 Nm garantissent une excellente réponse et d’excellentes propriétés de conduite. Sa force de propulsion élevée dès les bas régimes permet d’adapter la chaîne cinématique pour une consommation optimale.

Le moteur fait partie de la gamme modulaire Scania, dans laquelle les modèles de différentes configurations se partagent un grand nombre de composants. Cela simplifie grandement la fourniture de pièces et l’entretien : les pièces sont largement disponibles et la technique utilisée est bien connue de tous les ateliers d’entretien de la marque.

Une expérience Scania de longue date

Scania considère l’éthanol comme le carburant renouvelable le plus viable pour les transports urbains, car il peut contribuer dès aujourd’hui à la mise en place de systèmes durables de transports en commun. L’éthanol est le carburant renouvelable qui conjugue meilleur rendement et disponibilité actuellement sur le marché.  Notamment si l’on tient compte de facteurs tels que la disponibilité locale de carburant, l’infrastructure et l’accès à des techniques éprouvées.

Les autobus Scania à éthanol sont en service dans des villes suédoises depuis 1989 ; plus de 600 d’entre eux ont été livrés à ce jour. Dès le milieu des années 1980, la Compagnie des transports de Stockholm (SL) décida de commencer à remplacer ses autobus diesel par des modèles fonctionnant aux carburants renouvelables sur les lignes urbaines. Aujourd’hui, des autobus à éthanol et quelques-uns fonctionnant au biogaz sont utilisés sur toutes les lignes de la ville. Le transporteur annonce des gains environnementaux impressionnants, et a maintenant commencé à utiliser des autobus à éthanol dans les banlieues également.

Selon la SL, il n’y a aucun inconvénient au niveau de l’exploitation tant que l’on suit les programmes d’entretien. Les autobus eux-mêmes sont des véhicules standards, fabriqués avec des composants Scania.

On les trouve d’ailleurs hors de Suède également : Madrid, en Espagne, La Spezia en Italie et Slupsk en Pologne, ainsi qu’en Australie et au Brésil.

L’expérimentation de cet autobus est à suivre sur le site de Scania France dédié au transport durable : www.jeroulepropre.com