Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

Stratégie Euro 4, Euro 5... Combustion propre avec EGR

Afin de se conformer aux normes Euro 4 et Euro 5, Scania a choisi le système EGR, synonyme d’une combustion plus propre. Cela signifie que les clients du constructeur n’ont pas à se soucier de l’approvisionnement de substances additionnelles

Pour toute la gamme de ses moteurs à cylindres en ligne, Scania utilise la technologie EGR et l’injection haute pression. Les moteurs bénéficient également d’un catalyseur à oxydation ne nécessitant aucun entretien.

C’est l’association de plusieurs techniques mises au point par son propre bureau d’étude qui permet à Scania d’offrir à ses clients cette solution extrêmement pratique. La recirculation et le refroidissement des gaz d’échappement (EGR) réduisent la température de la combustion, ce qui à son tour diminue la formation d’oxydes d’azote dans la chambre de combustion. L’injection haute pression (Scania HPI) est à la base de la diminution de formation de particules.

Cela signifie que Scania atteint les niveaux d’émissions Euro 4 sans post-traitement : les émissions sont réduites à la source, à l’intérieur de la chambre.

Une réduction des NOx dans la combustion entraîne normalement une augmentation de la consommation ; par cette association de techniques (EGR et HPI), Scania a réussi à tenir cette consommation au niveau des moteurs Euro 3. L’absence d’additifs lors de l’utilisation du véhicule, est aussi à la base du faible coût d’exploitation de ces moteurs.

Pour assurer les réserves de refroidissement nécessaires sur les moteurs V8 les plus puissants, Scania utilise provisoirement la réduction catalytique sélective (SCR) pour satisfaire à Euro 4. Ces véhicules peuvent circuler dans les zones où une infrastructure de distribution d’AdBlue a été mise en place, ou emporter des réserves supplémentaires. Le système de régulation du fonctionnement du SCR a été breveté par Scania.

Premiers moteurs Euro 5

Depuis début 2006, Scania offre trois moteurs Euro 5 reposant sur la technique SCR, une puissance dans chacune de ses séries de 5, 6 et 8 cylindres. Ces moteurs permettent aux transporteurs opérant sur certaines destinations, de tirer le meilleur parti des réductions prévues des taxes et des péages.

Gamme complète de moteurs Euro 5

Bien avant l’entrée en vigueur de la réglementation, en 2009, Scania lance une gamme complète de moteurs Euro 5. Pour cela, il révise sa plate-forme et lance un nouveau système d’injection reposant sur le principe de la rampe commune haute pression (Scania XPI). Ce système permet une régulation de grande précision sur plusieurs phases du processus de la combustion.

La majorité des moteurs Euro 5 reçoivent le Scania XPI, l’EGR, un turbocompresseur à charge variable et pour certains d’entre eux un filtre à particules.

Moteurs Scania en ligne EGR, Euro 5 et EEV

Grâce à son rendement supérieur, le moteur diesel restera la meilleure solution pour les transports routiers lourds, et ce, pendant de nombreuses années à venir. Par une association de plusieurs techniques, les émissions seront ramenées à un niveau où la principale préoccupation sera les rejets de gaz carbonique, et cela aussi parle en faveur du moteur diesel. Il en est de même pour ce qui est de la souplesse de ce moteur en matière de carburant : un mélange de gazole et de biocarburant peut être une solution intéressante, de même qu’un gazole de synthèse, produit à partir de gaz naturel ou de déchets biologiques.

À plus long terme, Scania fait des recherches sur le moteur HCCI (Homogeneous Charge Compression Ignition), dans lequel le carburant et l’air sont mélangés de façon homogène hors de la chambre de combustion, comme dans la plupart des moteurs à essence d’aujourd’hui ; l’inflammation se fait cependant par la compression, comme dans les moteurs diesel. Scania est confiant, estimant que ce moteur pourra propulser les véhicules lourds dans 10 à 15 ans.