Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

Etude TNS - Scania

Pour près d'un automobiliste français sur deux, les conducteurs routiers sont les "gardiens de la route"

Dans le cadre de ses efforts sur le long terme pour améliorer la sécurité routière et de rehausser le statut des conducteurs professionnels, Scania a interviewé    9 000 automobilistes dans neuf pays d’Europe, et a découvert que plus de la moitié (54 %) des Français font des excès de vitesse, alors qu’un nombre similaire (53 %) reconnaissent qu’ils sont parfois distraits au volant. Pourtant, 9 d’entre eux sur 10 insistent sur le fait qu’ils sont de bons conducteurs.

"Les gardiens de la route"

Avec plus de 300 000 poids lourds de sa marque en service sur les routes européennes, Scania fait de la sécurité une de ses principales responsabilités. L’étude a également montré que trois quarts des automobilistes français (73 %) sont conscients qu’il existe un « code tacite de la sécurité routière » parmi les conducteurs de poids lourds, dans un même temps quatre d’entre eux sur dix (39 %) estiment que les routiers ont une ou deux choses à apprendre aux automobilistes au sujet de la sécurité.

Malheureusement, 1 % seulement de ces automobilistes sait que la distance de freinage d’un poids lourd roulant à pleine charge à 80 km/h est de 45 mètres.

Dans les autres pays d’Europe, l’étude réalisée par Scania met en évidence d’autres faits :

• Les Italiens sont ceux qui ont le plus tendance à monopoliser la voie centrale des autoroutes, mais seul 1 sur 5 l’admettent

• Les automobilistes britanniques sont ceux qui ont la meilleure opinion de leurs connaissances, et 96 % d’entre eux estiment qu’ils sont de bons conducteurs – alors que les trois quarts seulement des Polonais interviewés apprécient leur style de conduite (et c’est là le chiffre le plus bas)

• Les automobilistes allemands sont ceux qui ont le plus tendance à manger au volant, et ce sont eux qui utilisent le moins leurs clignotants

• Les trois quarts de tous les automobilistes consultés disent reconnaître qu’il existe parmi les conducteurs de poids lourds un « code tacite » de la route, qui contribue à la sécurité des routes et des autoroutes.

Ces résultats sont publiés au moment où Scania poursuit ses sélections régionales pour le concours du Jeune conducteur européen 2007 (YETD), qui offre aux professionnels – hommes et femmes – de moins de 35 ans une occasion de démontrer leurs savoir-faire sur le sujet de la sécurité routière – et de gagner un poids lourd haut de gamme d’une valeur de 100 000 euros.

C’est la troisième fois que Scania organise ce concours, les deux précédentes éditions ayant eu lieu en 2003 et en 2005 : le concours du « Jeune conducteur européen » de l’année 2007 (Young European Truck Driver - YETD) sera le plus grand à ce jour, accueillant des conducteurs venant de 27 pays.

« Aujourd’hui, les routes européennes sont de plus en plus encombrées, les automobilistes de tous les continents font preuve d’une franchise remarquable au sujet de la sécurité – ou du manque de sécurité – de leur conduite. En effet, près de la moitié de tous les automobilistes européens admettent qu’ils font parfois preuve d’inattention au volant, et n’en prennent conscience que plusieurs kilomètres plus tard. Il est peut-être rassurant de savoir qu’un si grand nombre d’entre eux reconnaissent que les conducteurs de poids lourds contribuent à la sécurité routière » explique Gilles Baustert, Directeur Marketing et Communication de Scania France.

44 % des automobilistes interrogés décrivent les routiers comme étant les « gardiens de la route », la majorité d’entre eux reconnaissent que ces professionnels sont très compétents en matière de sécurité routière.

Le concours du "Jeune conducteur européen" de l'année 2007

De même que dans les deux concours précédents, le YETD 2007 met l’accent sur la sécurité routière, Scania tenant à souligner l’importance des connaissances des conducteurs de poids lourds ainsi que de leur sensibilisation à cette sécurité.

« Le concours du "Jeune conducteur européen" de l'année 2007 est une excellente occasion pour les professionnels de la route de démontrer ce qu’ils savent faire. Il est évident que les conducteurs sont les acteurs les plus importants de l’industrie des transports routiers, du point de vue tant de la sécurité que de la consommation et des coûts d’entretien des entreprises. Un bon style de conduite peut aussi se traduire par une circulation plus fluide, ce qui à son tour contribue à une réduction de la consommation et des émissions au niveau mondial. »

La sélection initiale en France s’est effectuée du 28 octobre 2006 au 31 mars 2007 sur le site Internet http://www.yetd.fr/ et était composée de 25 questions de type QCM (Questionnaire à choix multiple) élaborées par des spécialistes et abordant les thèmes représentatifs de la profession de conducteur routiers.

Les 80 meilleurs candidats ont donc été sélectionnés pour les sélections régionales à Angers qui se tiennent du 24 au 27 avril. Ces sélections reposent sur une série d’épreuves difficiles, comprenant notamment des tests pratiques de manœuvres de précision et de conduite économique, ainsi que des épreuves théoriques relatives à la réglementation et à la sécurité.

Les 4 journées de sélection régionales sont introduites par un colloque organisé en partenariat avec PSRE (Promotion et suivi de la sécurité routière en entreprise) le 24 avril sur le thème « La responsabilité civile et pénale du chef d’entreprise, de l’encadrement et du salarié en matière de risque routier ».

Les gagnants se rencontreront lors de la finale nationale au Creusot (71)  pour l’attribution du titre de «Jeune conducteur français de l’année 2007».

La finale européenne qui regroupera les finalistes des pays en compétition, se tiendra en Suède du 21 au 22 septembre 2007. C’est à l’issue de cette finale que sera désigné le Jeune Conducteur Européen de l’Année 2007.

Le concours YETD de 2005 a été gagné par Laurens D’Huyvetter, 28 ans, de Belgique

Pour plus d’informations sur le concours YETD 2007 en France : http://www.yetd.fr/

Portée de l’étude : l’Institut TNS a interviewé 9 068 adultes dans neuf pays européens (Grande-Bretagne, Pays-Bas, France, Allemagne, Italie, Espagne, Suède, Pologne et Belgique) en janvier et février 2007