Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production
Scania plus engagé auprès d’Angers SCO que jamais

Le 1er février, Scania a remis les clés d’un autocar flambant neuf aux Transports Voisin pour le transport des joueurs de l’équipe de football d’Angers SCO. L’occasion pour Scania France de confirmer son renouvellement d’engagement auprès du club pour les deux prochaines saisons, dans le cadre du championnat de France de Ligue 1 Conforama. En outre, Scania France rejoint SCO Fondation en tant que membre-fondateur.

Le 1er février, Scania France a officialisé son engament auprès d’Angers SCO de diverses manières. Outre l’annonce de reconduire son partenariat avec Angers SCO dans le cadre de la Ligue 1 pour les saisons 2019-2020 et 2020-2021, Scania a annoncé son soutien à la SCO Fondation. Saïd Chabane, président d’Angers SCO et de SCO Fondation a déclaré : « Nous sommes très fiers du partenariat avec Scania, fidèle partenaire depuis 7 saisons. Il contribue à renforcer l'image de proximité et d'engagement de notre club sur le territoire ligérien et soutient la notoriété de la marque Scania dans le monde du football français. Des valeurs fortes, un engagement au quotidien… sont autant de points communs qui ont naturellement amené Scania à rejoindre SCO Fondation en tant que membre-fondateur. »

Le tout s’est fait lors de la remise officielle des clés aux Transports Voisin d’un autocar VIP pour le transport des joueurs. Il s’agit d’un véhicule motorisé en 450 ch sur châssis 4x2. Il vient remplacer le précédent véhicule, Scania également, acquis il y a 5 ans.

Confort sur mesure
L’aménagement intérieur du nouveau véhicule est sensiblement identique au car précédent : quatre tables de jeux, un coin kitchenette, des prises USB, Wifi… Le plus grand soin a également été apporté au confort : « Il n’y a que 34 places alors qu’un véhicule de cette taille en compte généralement 57. Toute la sellerie est en cuir » détaille Xavier Guimbretière, chef de région Ouest - ventes autocars. Le car a aussi été surélevé à 3,70 mètres au lieu des 3,50 mètres de la version précédente. « Cette hauteur visuellement impressionnante donne du cachet au véhicule. »
Ce nouveau car constitue aussi une belle vitrine pour Scania, partenaire du club angevin depuis des années. La préparation intérieure a été faite en deux temps, par le carrossier Irizar d’abord, puis par le CAPS (Centre d’adaptation et de préparation Scania) qui s’est chargé de l’inspection avant livraison – géométrie du train avant, serrage des différents organes, montage de l’éthylotest…

Scania, constructeur français
Un lien fort et durable unit Scania à la France puisque Scania dispose d’une usine de production à Angers (49) qui assemble depuis 1992 des véhicules français grâce au savoir-faire de quelque 750 collaborateurs. Les camions produits sont destinés non seulement au marché français, mais également à l’ensemble des marchés européens et notamment ceux d’Europe du Sud. Scania Production Angers affiche une cadence actuelle de 86 camions par jour, ce qui correspond au double de celle d’il y a deux ans.
Reconnu comme un site d’assemblage de camions de référence dans le monde, Scania Production Angers a vu son histoire ponctuée d’événements majeurs de la vie du groupe Scania, comme la production du millionième camion Scania en 2002 et la production du 250 000e véhicule à Angers fin 2018.

Un centre de préparation des véhicules à Angers
Depuis janvier 2016, Scania France a ouvert un Centre d’adaptation et de préparation Scania (CAPS). Ce dernier a, entre autres missions, celle de centraliser les travaux de finition des cars, des bus ainsi que l’adaptation et la préparation de ces derniers. Courant 2020, le CAPS intègrera de nouveaux locaux et développera son offre actuelle. Moyennant un investissement de 6 millions d’euros, le nouvel atelier de 4 200 m² aura une emprise au sol de plus de 10 000 m². De fait depuis sa mise en place, le CAPS illustre parfaitement le trait d’union entre les usines et les clients. Sa mise en place à Angers sert aujourd’hui d’exemple dans le monde entier. Comptant actuellement 25 salariés, cette future étape permettra de passer à 45-50 personnes d’ici 2 ans.
 

Photos

   

Accéder aux photos