Vous semblez être situé dans le pays suivant : .
Allez sur le site Scania de votre pays pour plus d'informations.
France
Région de vente
Sites des usines de production

Scania relève le défi du temps

Horloge Scania

Le temps peut faire ou défaire le succès de votre entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Voir plus

Le temps est venu pour la nouvelle génération

Les performances et la précision sont indispensables, qu'il s'agisse d'opérer sur de longues distances ou de construire une horloge géante constituée de camions Scania nouvelle génération, bénéficiant des services Scania. Dans cette horloge, les conducteurs sont au volant pour s'assurer que les aiguilles tournent à la perfection.

Voir l'horloge

Du haut de ses 125 ans d'expérience, Scania connaît la valeur du temps et sait que la ponctualité peut faire ou défaire la réussite d'un client. Pour le prouver, Scania a relevé le plus grand défi qui soit : celui du temps. Un défi où 14 camions et 90 conducteurs professionnels suivent littéralement chaque seconde qui s'écoule.

Dans un aérodrome désaffecté au milieu de nulle part, Scania a entrepris de créer une gigantesque horloge constituée de camions confiés à des conducteurs expérimentés.

Clock people

D'une circonférence de plus d'un kilomètre, la version finale de l'horloge s'étendait sur 70 000 m², avec 17 m entre chaque marque de seconde et de minute et 85 m entre chaque heure. Le véhicule le plus à l'extérieur sur la trotteuse devait maintenir une vitesse constante juste en dessous de 60 km/h et parcourir une distance de 1 440 km en l'espace de 24 heures. Pour leur part, les véhicules les plus proches du centre du cadran sur les aiguilles des minutes et des heures évoluaient très lentement, parcourant moins de 100 m.

Formation et coaching

Le rôle crucial du conducteur dans les économies de carburant n'est plus à démontrer, tout comme son importance pour assurer la disponibilité du véhicule. Scania sait comment développer les compétences des conducteurs. Quelle que soit l'expérience du conducteur, il est toujours possible de favoriser la prise de conscience sur la sécurité, l'usure et l'impact sur l'environnement à l'aide des formations et du coaching Scania pour les conducteurs. Et grâce aux nouveaux plans de maintenance flexibles, tous les véhicules sont parfaitement entretenus en fonction des conditions de conduite.

« Contrainte extrême »

Avant le tournage, les 90 conducteurs se sont entraînés pendant plusieurs jours pour synchroniser leur accélération et décélération tout en restant concentrés sur les véhicules sur leur gauche, le véhicule le plus à l'extérieur imprimant le rythme.

Elin Engström, conductrice

« Nous devions rester concentrés en permanence sur l'heure exacte et atteindre des repères particuliers à la seconde près, puis répéter ce schéma encore et encore... C'est extrêmement éprouvant de conduire ainsi. Après deux heures au volant, vous êtes épuisé. Les conducteurs doivent alors être remplacés à la volée », déclare Elin Engström, conductrice.

Les véhicules sur l'aiguille des minutes devaient avancer toutes les soixante secondes lors d'une accélération simultanée et s'arrêter sur un repère dessiné sur la piste. Les deux conducteurs dans chaque véhicule étaient remplacés toutes les six heures.

« Chaque équipe avait un panier-repas à bord. Malgré une température de 40 °C, il était important de restreindre l'apport en fluides pour que la session s'effectue sans interruption », indique Per-Erik Nordström, un autre conducteur.

Contrôle depuis la tour

S'appuyant sur des outils connectés tels que Scania Fleet Management, le service Scania Fleet Care constituait le cerveau de toute l'opération. Depuis la tour de contrôle, les gestionnaires du parc Scania pouvaient superviser tous les éléments et suivre en permanence l'état des véhicules et des conducteurs. Les données nous ont permis de toujours garder une longueur d'avance et d'anticiper tout problème pouvant survenir.

 

Les coulisses du film sur l'horloge Scania

« Lorsque l'idée de créer une horloge opérationnelle constituée de camions et de la filmer pendant 24 heures est née, notre première réaction a été de trouver cette idée brillante... tout en sachant que cela pouvait se transformer de mille façons en cauchemar. Une idée brillante, car nous démontrons de façon ludique que le temps et la disponibilité sont des facteurs clés dans le transport long courrier, et nous présentons de manière innovante et spectaculaire la nouvelle offre de Scania », explique Karin Hallin, chef de projet en communication marketing et l'un des principaux responsables du film.

Tour de contrôle
Préparation des camions
Tournage de L'horloge Scania
Une caméra aérienne est montée sous le dirigeable

La complexité s'intensifie

La complexité et les problèmes pratiques du projet se sont intensifiés au fil des jours. Il a fallu trouver un lieu de tournage protégé et suffisamment étendu quelque part en Europe, avec le bon soutien, s'assurer de disposer d'infrastructures adéquates pour accélérer les calculs, mais aussi planifier l'alternance des conducteurs et anticiper l'usure des pneumatiques.

« Avec les collaborateurs locaux, les conducteurs et le personnel Scania, le tournage a mobilisé près de 250 personnes sur une semaine complète. C'était un incroyable exercice de logistique par 40 °C. L'attitude et la personnalité de toutes les personnes impliquées se sont révélées déterminantes », précise Karin.

« Je pense que c'est cet état d'esprit positif et la bonne coopération de tous les acteurs qui ont permis de créer ce ballet de camions synchronisé à la perfection pendant 24 heures ».