France

Un Scania G 310 CB4x2HSZ exotique

L’expérience du froid, le made in France, un service et une relation de pleine confiance, ont décidé Adrien Ruault d’Impermembranes SPM à acquérir un porteur Scania G 310 pour affronter les grands froids de Saint-Pierre-et-Miquelon. Cet archipel français d'Amérique du Nord est situé dans l'océan Atlantique, à 25 km au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve.

Fabriqué à Angers, carrossé à Meaux et expédié via Anvers, le Scania G 310 CB4x2HSZ spécifié pour usages intenses ne manque pas d’exotisme pour son exploitation dans l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon (97). Equipé d’une grue auxiliaire EFFER 255 et d’une benne COX, le Scania servira à la fois à l’imperméabilisation des toits de Saint-Pierre-et-Miquelon, mais aussi à la collecte du verre et à des transports diversifiés sur cette île de quelque 242 km².

Une résistance à toute épreuve

Pour Adrien Ruault, dirigeant de l’entreprise Impermembranes SPM, il était important d’avoir un véhicule adapté aux grands froids : « Avec Scania, je savais que je n’aurai pas de problèmes d’adaptation aux froids de la région. Même si les températures extrêmes ne descendent guère en dessous de -25 ou -30 degrés, le véhicule est équipé d’un réchauffeur moteur installé d’usine ».

Ce ne sont pas les 25 km de routes de la collectivité d'outre-mer Saint-Pierre-et-Miquelon qui épuiseront le Scania. Plus que les distances parcourues, ce sont les heures d’utilisation du moteur qui comptent. La grue EFFER adossée sera en effet mise à contribution aussi bien pour l’imperméabilisation des toits que pour le transport des filets de pêche ou la collecte du verre. « Dernière née de la gamme EFFER, cette grue est équipée d’un bras hydraulique capable de se déployer jusqu’à 17 mètres, et développe un couple de levage jusqu’à 215,5 kNm », ajoute Adrien Ruault.

« En trente années d’existence, nous avons développé plusieurs activités comme la collecte du verre et visons désormais un partenariat avec Ecosystem pour la récupération des huiles usagées et autres produits à recycler ».

Des perspectives encourageantes pour cette entreprise de cinq personnes, et à terme l’acquisition d’un deuxième Scania pour répondre à ces nouvelles activités.

Une relation de confiance

Pour Maxence Ciminato, commercial chez le distributeur Scania Normandie, cette vente représente le  fruit d’une vraie relation de confiance : «Nous étions en relation avec Adrien Ruault depuis de nombreuses années. Avec sa volonté d’acheter français et sa confiance en Scania, nous ne pouvions pas le décevoir. Grâce au travail d’équipe et au savoir-faire de Scania Production Angers, nous avons pu satisfaire le client et adapter ce véhicule aux conditions extrêmes qui l’attendaient. Le tout en un temps record !».

Scania, constructeur français

Un lien fort et durable unit Scania à la France puisque Scania dispose d’une usine de production à Angers (49) qui assemble depuis 1992 des véhicules français grâce au savoir-faire d’environ 550 collaborateurs. L’assemblage des camions est destiné non seulement au marché français, mais également à l’ensemble des marchés européens et notamment ceux d’Europe du Sud.

Reconnu comme un site d’assemblage camions de référence dans le monde, Scania Production Angers a vu son histoire ponctuée d’événements majeurs de la vie du groupe Scania, comme la production du millionième camion Scania en 2002.

Un nouveau jubilé attend l’usine française en 2015 puisque cette année verra la production du 200 000ème véhicule à Angers.

Si chaque véhicule sorti de ce site est différent, car adapté aux demandes de chaque client grâce au système modulaire, propre et cher à Scania, tous les camions sont produits selon les mêmes critères élevés de sécurité, de qualité et de respect des individus et de l’environnement.