Lanceurs d’alerte

L’intégrité et le respect des lois et règlements sont des priorités absolues et des pierres angulaires de la culture d’entreprise de Scania. Pour encourager une culture de la parole et détecter les actes potentiellement répréhensibles, Scania utilise un système mondial d’alerte. Le système d’alerte et les procédures de conduite des enquêtes internes sont régis par une Politique du Groupe Scania.

Le système d’alerte de Scania repose sur des principes fondamentaux tels que la protection du lanceur d’alerte et le droit du lanceur d’alerte à l’anonymat, ainsi que la présomption d’innocence et l’équité des enquêtes à l’égard des personnes impliquées.
Les informations reçues via le système d’alerte seront traitées avec le plus haut niveau de confidentialité. Des fonctions dédiées au sein du Groupe Conformité, de la Sécurité d’Entreprise, de l’Audit Groupe Interne et des Ressources Humaines gèrent les messages reçues et les enquêtes internes.
Une enquête n’est ouverte qu’après un examen très minutieux des faits et des soupçons raisonnables d’une violation de la réglementation. Le système d’alerte Scania est aligné sur le système d’alerte de TRATON SE. Les départements Scania impliqués dans l’alerte et les enquêtes internes travaillent en étroite collaboration avec leurs collègues du Bureau d’Enquête de TRATON.



Les personnes qui ont connaissance d’une faute potentielle, en particulier d’une violation des lois et du Code de Conduite de Scania, commise par les employés de Scania dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions chez Scania, sont encouragées à s’exprimer et à signaler à tout moment et dans n’importe quelle langue. Plusieurs canaux de signalement sont disponibles :

 

Canaux de signalement Scania

  • Référents en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes
  • Manager direct
  • Fonction RH (locale ou centrale)
  • Conformité du Groupe Scania (whistleblower@scania.com)
  • Audit Groupe Interne
  • Sécurité de l’Entreprise

 

Si un responsable ou une fonction RH reçoit un message d’alerte, les informations doivent être transmises aux fonctions d’alerte dédiées, comme indiqué dans les procédures internes de Scania.

 

Canaux de signalement TRATON/VW

  • Traton Investigation Office (Investigation-Office@traton.com). Comme mentionné ci-dessous, les lanceurs d’alerte peuvent également contacter le Bureau d’Enquête de TRATON dans n’importe quelle langue par courrier.
  • Portail « Parlez-en ! » : https://www.bkms-system.net/TRATON. Le portail est disponible en plusieurs langues et même si une langue préférentielle n’est pas proposée dans le portail, le lanceur d’alerte peut utiliser n’importe quelle langue pour soumettre son signalement. Le lanceur d’alerte peut également choisir de soumettre le message via le portail « Parlez-en ! » anonymement. Les fichiers liés à l’incident peuvent être téléchargés sur le portail sécurisé. Le Bureau d’Enquête de TRATON contactera le lanceur d’alerte pour d’autres actions ou questions via le portail « Parlez-en ! » qui garantit l’anonymat sur demande.
  • Hotline VW pour les lanceurs d’alerte : les violations présumées de la réglementation peuvent également être signalées via la ligne d’assistance téléphonique des lanceurs d’alerte de Volkswagen AG. La hotline est disponible jour et nuit et accepte les dénonciations de toutes les marques du Groupe Volkswagen, de manière également anonyme si vous le souhaitez. Tous les signalements concernant Scania reçus via la hotline sont transmis au Bureau d’Enquête de TRATON.

 

Comment contacter la hotline des lanceurs d’alerte :
+ 800 444 46300* (numéro international gratuit)
+ 49 5361 946300 (numéro payant, si votre fournisseur de téléphone local ne prend pas en charge le service gratuit)

 


*Selon le pays d’où vous appelez, il est possible que la hotline internationale gratuite ne soit pas disponible, car certains fournisseurs de réseau téléphonique ne prennent pas en charge le service. Si c’est le cas, veuillez utiliser le numéro payant proposé.

 


De plus, à tout moment et dans toutes les langues, les lanceurs d’alerte internes et externes peuvent signaler directement et confidentiellement les violations potentielles de la réglementation à leurs collègues du Bureau d’Enquête TRATON ou du Bureau d’Enquête Scania :

 

TRATON SE

Bureau d’Enquête

Dachauer Strasse 641

80995 Munich, Germany

E-mail: investigation-office@traton.com

 

Scania CV AB

Bureau d’Enquête Scania, Conformité Scania Groupe

Vagnmakarvägen 1, 151 32 Södertälje, Sweden

E-mail: whistleblower@scania.com

 

 

Il est également possible de contacter les Médiateurs du Groupe Volkswagen. De plus amples renseignements sur les médiateurs sont disponibles ici

 

Scania traitera sérieusement tous les rapports sur les fautes potentielles. Cependant, les rapports de mauvaise foi contenant des allégations sciemment fausses et mensongères contre les employés de Scania ne sont pas tolérés. Ces signalements constituent eux-mêmes une faute potentielle, qui peut faire l’objet d’enquêtes internes et de sanctions potentielles à l’encontre de la personne qui les signale.