Offenbar kommen Sie von hier: Scania .
Weitere Informationen finden Sie auf Ihrer Scania-Marktseite.
Schweiz
Verkaufsregion
Produktionsstandort

V8

50 ans

Le chant des forêts

Scnaia Wald
Le transport de bois est un travail difficile, surtout dans les régions montagneuses des contreforts autrichiens des Alpes. Une entreprise familiale traditionnelle, soutenue par des camions Scania V8, a accepté ce défi.

Les contreforts des Alpes au nord-est de l'Autriche sont un paysage accidenté caractérisé par des longs hivers froids et des forêts à perte de vue. Dans la profondeur de ces forêts au sud du Waldviertel, Klaus Neumüller dirige une entreprise de négoce de bois. Son travail quotidien se caractérise par un travail dur, des chemins forestiers difficiles et des conditions en constante évolution. Ce travail ne serait pas possible sans des camions puissants. «Dès le premier jour, les camions Scania ont joué un rôle important dans notre entreprise», déclare Neumüller. «Nous achetons du bois aux agriculteurs de notre région et le vendons aux scieries. C'est un dur labeur pour nos chauffeurs et nos camions.» Le partenariat de l'entreprise avec Scania a débuté en 1975 lorsque le père de Neumüller a acheté son tout premier camion. Aujourd'hui, Neumüller possède quatre camions Scania, tous équipés de moteurs V8. «C'est en partie une question de prestige», dit-il. Mais la topographie de la région demande également un moteur à couple élevé. Florian Neumüller, son cousin, qui conduit pour l'entreprise, est d'accord. En tant qu'ancien technicien de service Scania, il sait ce qui compte: «Bien sûr, un moteur six cylindres pourrait être utilisé à cette fin, mais le V8 est plus robuste. C'est exactement ce qu'il nous faut!» Qu'est-ce que le Scania V8 a de si spécial? Pour Florian Neumüller, c'est le son du moteur au point d'accélération qu'il appelle «le chant des forêts». «Nous travaillons avec des charges très lourdes de jusqu'à 50 tonnes», dit-il. «Nous avons besoin d'un moteur dynamique avec des réserves de puissance qui peuvent nous faire monter et descendre les pentes rapidement. On peut compter sur Scania et le V8.»

Einer von Neumüllers vier neuen Scania V8-Lkw beim Laden von Stämmen im Waldviertel. Das Holz ist für Sägewerke bestimmt.

Les zones de stockage de bois difficiles d'accès et les chemins forestiers couverts de glace ou de boue exigent beaucoup de la part des conducteurs. «Le transport de bois ne convient pas à tout le monde», déclare Klaus Neumüller. «Il exige non seulement d'excellentes aptitudes à la conduite, de la force et de la volonté, mais aussi un haut niveau de concentration lors de l'utilisation des grues pendant le chargement. Bien sûr, les transporteurs de bois sont des types très spéciaux.» Et les trouver peut être problématique. Neumüller a des difficultés à trouver des chauffeurs qualifiés qui sont à la hauteur des exigences spécifiques du métier. Heureusement, Florian Neumüller a rejoint l'entreprise familiale. Il aime particulièrement conduire le nouveau Scania R 650, qui a été livré début 2018. Il s'agit du premier Scania V8 de la nouvelle génération destiné au transport de bois en Autriche. Bien que Klaus Neumüller travaille actuellement à plein régime dans la direction de l'entreprise, il prend parfois le volant lui-même. «Je dois toujours enlever mes chaussures sales», dit-il. «Les chauffeurs portent une attention méticuleuse à la propreté de leurs camions et je le comprends. Après tout, ils y vivent par moments.»

Klaus Neumüller, der Inhaber des Unternehmens, packt gern selbst mit an.

Important

«Dès le premier jour, les camions Scania ont joué un rôle important dans notre entreprise.»

Klaus Neumüller, propriétaire, Neumüller Transport

Pendant une semaine moyenne, les camions Neumüller parcourent environ 2’500 kilomètres chacun, principalement vers des destinations en Haute et Basse-Autriche et dans la République tchèque. Une cabine confortable est très importante ici. «La cabine est spacieuse et dispose d'un espace de rangement suffisant», explique Florian Neumüller. «Les fonctions de préchauffage et de préclimatisation rendent la conduite plus confortable. Les températures peuvent chuter jusqu'à moins 20 degrés en hiver. Mais je préfère conduire en hiver quand le sol en forêt est gelé et solide.» Face aux conditions climatiques dangereuses de l'hiver, il faut garder la tête froide et compter sur son camion V8, dit-il: «Chaque jour apporte un nouveau défi et il faut faire attention à ne pas avoir d’accident!»

En cas de problème, Klaus Neumüller fait appel aux services de Scania. «L'ensemble de l'offre – l'assistance personnelle et la relation étroite – constitue un facteur décisif dans le choix de Scania», dit-il. «La confiance est très importante pour nous ici dans le Waldviertel.»

L'entreprise familiale Neumüller est fondée sur la confiance depuis trois générations. La coopération avec plus de 1’500 forestiers et plus de 50 scieries demande de la confiance ainsi qu'une bonne connaissance du bois et des différentes caractéristiques régionales. L'histoire de l'entreprise témoigne de ses valeurs.

 

«Quand mon père a acheté notre premier camion Scania, il n'en avait vu qu'une seule photo», explique Klaus Neumüller. «En raison de tout le travail qu'il a dû faire, il n'a pas eu le temps de se rendre en Suède pour examiner le véhicule. Il l'a donc acheté sur une base de confiance.» Neumüller a beaucoup d'histoires à raconter, tout comme ses chauffeurs, qui parcourent chaque jour les routes dans l'environnement difficile des contreforts autrichiens des Alpes. Ils savent que tout dépend de leurs propres performances fiables – et de celles de leurs camions Scania V8.

Obwohl Klaus Neumüller das Unternehmen leitet, fährt er gelegentlich immer noch Lkw.
Doch bevor er in einen der neuen R 650 V8-Lkw steigt, zieht Neumüller seine schmutzigen Schuhe aus, um die Fahrer nicht zu verärgern, die ihre neuen Scania Lkw penibel sauber halten.