Vous semblez être situé dans .
Allez sur le site de votre marché Scania pour plus d'informations.
Belgique
région de vente
Production units

 

La ville de gand s’engage pour un transport scolaire neutre sur le plan climatique, avec de nouveaux bus Scania au GNC interconnectés.

Neder-Over-Heembeek – En décembre, quatre nouveaux autobus scolaires Scania Interlink LD fonctionnant au GNC ont été livrés à la ville de Gand. Ils remplacent quatre des neuf autobus diesel plus anciens que la ville possédait, qui seront tous remplacés à terme par des alternatives durables sans diesel. Par ce biais, la ville franchit une étape supplémentaire vers la réalisation de son objectif de neutralité sur le plan climatique d’ici 2050. Les bus Scania Interlink seront principalement utilisés pour le transport d’élèves dans l’agglomération urbaine de Gand.

Stad-Gent-Scania-Interlinks-2-pers-2019_1920x1080

Gand, ville engagée pour le climat
Gand est une ville en pleine transition. Sous le slogan « Ambition et audace pour Gand », la nouvelle administration communale de la ville de Gand a récemment défini les cadres du tout nouvel accord politique pour 2019-2024 : En tant que ville en pleine croissance, Gand doit continuer à s’adapter aux circonstances et à jouer un rôle de pionnier. Les objectifs de la ville sont ambitieux : diminuer de 40 % (par rapport à 2007) les émissions de CO2 des services assurant les déplacements d’ici 2030. Pour y parvenir, la ville de Gand emmène ses collaborateurs dans un processus de changement durable, en mettant l’accent sur la prévention et en rendant les services assurant les déplacements plus durables et plus écologiques. En tant que figure de proue dans le domaine des solutions de transport durable, avec une large gamme de carburants alternatifs, Scania avait remporté l’appel d’offres communal en 2018, devenant ainsi le partenaire idéal de la ville pour atteindre ses ambitieux objectifs environnementaux : meilleure qualité de l’air, zones résidentielles sûres au niveau routier, et environnements scolaires sans voiture.

Une longueur d’avance avec le gaz naturel
Gand a récemment fait son premier choix pour les autobus fonctionnant au GNC (gaz naturel comprimé) : quatre autobus scolaires Scania Interlink LD, en plus des onze autres camions Scania fonctionnant au GNC qui seront livrés au premier trimestre 2019. La voie visant à rendre plus écologique la flotte de la ville a déjà été empruntée en 1999, lorsque la ville a acheté les premières voitures urbaines électriques. Depuis 2018, la ville n’achète plus que des voitures particulières électriques et hybrides et, d’ici 2030, tous les autobus et camions seront remplacés par une alternative sans diesel. Un premier camion au GNC, un Scania P340 avec grue hybride et conteneur, a déjà été acheté en 2016. Avec l’acquisition des nouveaux bus Scania au GNC, la ville de Gand poursuit son engagement en faveur d’une politique sociale climatique, dont les efforts profitent non seulement au climat, mais aussi à la qualité de vie dans la ville pour tous ses habitants. Annelies Storms, échevine de l’Équipement, nous explique : « Avec l’achat de ces quatre autobus au GNC, nous ouvrons la nouvelle période politique avec une mesure durable. Tous nos enfants méritent de l’air pur et cela, je l’appuie volontiers. Dans les prochaines années, je veux rendre la flotte de la ville plus durable, en tant qu’investissement pour l’avenir ! ».

Le Scania Interlink LD au GNC, flexible dans sa conception, modulaire dans la propulsion
Avec sa conception intelligente, sa ligne moderne et son aspect attrayant, Gand a choisi le bus Scania le plus polyvalent et le plus écologique de la gamme, l’Interlink LD au GNC. Ce « Low Decker », avec une entrée basse et spacieuse et un vaste espace pour les bagages, a une longueur totale de 12 mètres et offre 51 places assises et éventuellement 26 places debout. Les bus Scania Interlink à deux essieux avec une configuration de porte 1-1-0 sont en outre équipés de sièges confortables avec ceintures de sécurité, de la climatisation, d’un coffre d’environ 5,5 m² sous le plancher et d’un crochet de remorquage pour le transport occasionnel d’équipements supplémentaires sur de plus longues distances.

Moins d’émissions, moins de bruit
Les bus scolaires Scania Interlink LD sont équipés d’un moteur à gaz à 5 cylindres de 320 ch, qui répond aux exigences strictes de la norme Euro 6 en matière d’émissions et qui peuvent fonctionner au gaz naturel comprimé (GNC) et au biogaz à 100 % (Bio-GNC). Il en résulte une meilleure qualité de l’air (réduction significative des poussières fines et du CO2 dans l’atmosphère, jusqu’à 20 %), et moins de pollution sonore. Les bus Interlink sont équipés de quatre réservoirs de gaz composites montés dans l’unité de toit, d’une capacité totale de 1 260 litres, ce qui correspond à une autonomie d’environ 450 km en transport scolaire urbain. Avec un couple de 1 500 Nm, ce moteur Otto ne possède pas de filtre à particules ni de système d’injection AdBlue. Les bus Interlink sont donc exceptionnellement propres, très silencieux et nécessitent moins d’entretien. La suspension avant indépendante assure une tenue de route optimale et un confort de conduite exceptionnel dans les rues parfois cahoteuses du centre-ville. La ville utilisera principalement la station-service de GNC située près des « voisins » d’IVAGO pour faire le plein. Le cercle vert s’achève ainsi pour la ville de Gand.

Sécurité dans le centre-ville
Le système de caméra sophistiqué dont sont équipés les bus Scania Interlink montre que Gand place également la barre très haut en matière de sécurité. Plusieurs caméras d’angle mort surveillent la zone située devant et de part et d’autre de l’autobus et avertissent le chauffeur lorsque des piétons et des cyclistes s’approchent trop près, afin qu’il puisse anticiper leurs mouvements. Une caméra de recul montre à son tour la zone derrière l’autobus. Au moyen de signaux sonores et d’affichages sur le tableau de bord et sur les deux montants en A, le chauffeur a toujours un contrôle total sur l’environnement et les usagers vulnérables de la route. La ville donne ainsi activement l’exemple en matière de prévention des accidents et rend le centre-ville de Gand plus sûr pour tous les usagers de la route.

Accord-cadre
L’appel d’offres lancé par la ville de Gand pour les autobus scolaires Scania Interlink LD au GNC s’inscrit dans le cadre d’un accord-cadre global, ce qui incite d’autres communes à y souscrire et à suivre l’exemple de Gand en matière de transport scolaire durable, calme et sûr pour les élèves. Pour les entretiens plus complexes, les bus Scania Interlink se rendront à l’atelier Scania de Drongen. Onze autres camions Scania au GNC seront livrés à la ville de Gand au cours du premier trimestre 2019.